PRESSE ArabePresse arabe Infos d’ALAHED:Om Imad Moghniyeh... L’icône de la résistance rejoint ses fils

Please Wait...

Om Imad Moghniyeh... L’icône de la résistance rejoint ses fils

folder_openPresse arabe access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

A l'âge de quatre-vingts ans, elle passa la majeure partie de ses années à servir la résistance. Elle était l'enseignante, l'exemple, la consolatrice et la «mère des martyrs», c’était ainsi que l’appelait les partisans de la résistance.

Amina Salemeh Moghniyeh (Om Imad), est partie après avoir vécu de longues années de résistance, de stabilité et de patience.

La mère de trois martyrs, Jihad (1984), puis Fouad (1994) et Emad (2008). Elle est apparue en public pour la première fois après la mort de son aîné en 2008.

Om Imad est devenue une icône pour la communauté de la résistance et notamment pour les familles des martyrs.

Bien qu'elle soit mère de trois martyrs, en 2015, elle devint également grand-mère d'un martyr, la photo de son petit-fils, Jihad Imad Moghniyeh, rejoignait celle de ses trois fils qui ornaient le mur du salon de la maison de haj Abou Imad, après son assassinat par un avion israélien avec un groupe de résistants dans la province syrienne de Qouneitra, à la frontière avec le Golan occupé.

Amina Salemeh, l'épouse de Fayez Moghniyeh, était l'une des premières femmes ayant travaillé pour la résistance avec l'émergence du travail islamique au Liban.

Om Imad a été l'une des premières à répandre les idées et les pensées du martyr sayyed Mohammed Baqir al-Sadr parmi les femmes, en plus de l'intérêt particulier qu'elle portait pour la cause palestinienne et de son rôle central dans l'esprit islamique émergent suite à la victoire de la révolution islamique en Iran.

Om Imad a toujours présenté ses fils et ses proches en martyre sur l'autel de la résistance, selon des proches de la famille elle suivait de près le travail de son fils hajj Imad Moghniyeh au sein de la résistance, même dans les circonstances les plus difficiles, elle n'a jamais hésité à accomplir diverses tâches pour la Résistance.

Avec le départ d'Om Imad Moghniyeh, la résistance au Liban et en Palestine, et tous les mouvements de résistance dans notre région et dans le monde, ont perdu un modèle réel et un exemple unique de femme, ayant occupé une large place dans les mouvements de résistance et de libération, non seulement  par la parole mais également par les actes.

Source : Al-Akhbar, traduit par l’équipe du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

// 0.115544