noscript

Please Wait...

Beyrouth2021

Vaccins anti-Covid-19: l’Autorité palestinienne annule l’accord avec «Israël» pour le don d’un million de doses

Vaccins anti-Covid-19: l’Autorité palestinienne annule l’accord avec «Israël» pour le don d’un million de doses
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

L’Autorité palestinienne a annulé vendredi un accord avec «Israël» portant sur le transfert d’un million de doses de vaccins contre le coronavirus, indiquant qu’elle refusait de recevoir des doses «en passe d’être périmées». «Après l’examen par les équipes techniques du ministère de la Santé du premier lot de vaccins Pfizer reçu ce soir d’Israël (...) il a été découvert qu’il n’était pas conforme aux caractéristiques prévues par l’accord», a déclaré le porte-parole du gouvernement Ibrahim Melhem lors d’une conférence de presse, quelques heures après l’annonce d’un accord par l’entité israélienne. «Le gouvernement refuse de recevoir des vaccins en passe d’être périmés», a ajouté M. Melhem.

Cet accord avait été trouvé à l’initiative du laboratoire Pfizer. 100 000 doses avaient d’ores et déjà été transférées, d’après l’organe israélien chargé des opérations civiles dans les Territoires palestiniens. L’initiative avait été approuvée dans un premier temps côté palestinien afin «d’accélérer la campagne de vaccination et atteindre l’immunité collective», indiquait le ministère de la Santé à Ramallah.

Seuls 5 % des Palestiniens vaccinés

Grâce à une vaste campagne de vaccination, lancée fin décembre après un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer, environ 55 % de la population israélienne, soit plus de 5,1 millions de personnes, ont reçu deux doses de vaccins. Côté palestinien, seules 260 713 personnes ont reçu leurs deux doses en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, selon le ministère palestinien de la Santé.

De mercredi à jeudi, 170 nouveaux cas de malades ont été recensés dans les deux Territoires palestiniens, portant à plus de 312 000 le bilan total depuis le début de la pandémie, dont environ 3 540 décès, selon le ministère de la Santé. En «Israël», 25 nouveaux cas ont été recensés de jeudi à vendredi, d’après les autorités sanitaires qui ont comptabilisé un total d’environ 840 000 malades, dont plus de 6 420 décès.

Comments

//