FAITS DIVERS Infos d’ALAHED:Une application pour «jouer au Hezbollah» retirée de Google Play

Please Wait...

Une application pour «jouer au Hezbollah» retirée de Google Play

folder_openFAITS DIVERS access_time depuis 25 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Une application permettant aux utilisateurs de se mettre dans la peau des combattants du Hezbollah libanais a été retirée dimanche de la plateforme de téléchargement Google Play, selon un rapport du magazine Forbes.

Le jeu Android, situé dans le contexte de la guerre contre les terroristes en Syrie, a été téléchargé plus de 10.000 fois sur l’App Store et a obtenu la note de quatre étoiles attribuée par les utilisateurs, selon le rapport.

Dans cette application intitulée «Défense sacrée – Protéger la patrie et les lieux saints», les personnages peuvent lancer des bombes sur les soldats de l’occupation israélienne et mener des batailles contre le groupe terroriste «Daech» dans divers lieux en Syrie.

Le jeu était la première application, développée par un groupe de résistance, à être hébergée par la plate-forme Google selon Forbes.

Dans une interview accordée samedi 26 janvier à la chaîne libanaise Al-Mayadeen, le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah a évoqué les capacités opérationnelles de la résistance pour faire face aux forces d’occupation israéliennes.

«Nous avons assez de missiles de précision pour mener tout type d’opérations. Nous en avons assez pour frapper n’importe quelle position que nous estimerons nécessaire de frapper», a-t-il affirmé.

Il a souligné qu’«Israël» essayait en vain d’empêcher la livraison de missiles de haute précision au Hezbollah en bombardant la Syrie puisque le Hezbollah s’était déjà procuré un nombre suffisant de cet armement.

«Quelle que soit la guerre éventuelle avec Israël dans l’avenir, tout le territoire occupé de la Palestine sera transformé en champ de bataille. Il n’est plus admissible que nous fassions la guerre à la frontière et qu’ils boivent du café à Tel-Aviv», a-t-il ajouté.

Source: divers et rédaction

Comments

// -0.132615