noscript

Please Wait...

Meta supprime les comptes Facebook et Instagram de l’Ayatollah Khamenei

Meta supprime les comptes Facebook et Instagram de l’Ayatollah Khamenei
folder_openFAITS DIVERS access_time depuis 20 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Meta a annoncé jeudi avoir interdit tous les comptes Facebook et Instagram du leader de la Révolution islamique d’Iran, l'ayatollah sayyed Ali Khamanei.  Le compte en langue persane du Leader de la RII comptait plus de 5,1 millions de followers, tandis que le compte en langue anglaise était suivi par 204 000 personnes.

«Nous avons supprimé ces comptes pour violation répétée de notre politique relative aux organisations et individus dangereux», a déclaré Meta dans un communiqué.

Même si Meta n'a pas spécifiquement cité la guerre génocidaire menée par «Israël» sur la bande de Gaza dans sa suppression des comptes Facebook et Instagram de sayyed Khamenei en anglais et en persan, le géant des réseaux sociaux a été sous pression pour prendre des mesures contre les comptes pro-palestiniens depuis l'opération héroïque du Hamas contre «Israël».

La société a également censuré des centaines de contenus de ce type alors que les partisans des Palestiniens appellent de plus en plus à la cessation des attaques militaires israéliennes qui ont jusqu'à présent coûté la vie à au moins 27 840 personnes, pour la plupart des femmes, des enfants et des adolescents.

Le retrait a eu lieu le jour même où le Leader de la RII a souligné  que les incidents catastrophiques en cours dans la bande de Gaza étaient une tragédie pour le monde musulman et pour l'humanité toute entière.

Cependant, ni Instagram ni Facebook n'ont ciblé les comptes appartenant à des responsables israéliens, qui appellent à l'intensification de l'agression meurtrière du régime sioniste contre les Palestiniens et à la poursuite de la campagne militaire jusqu'à la «victoire».

 

 

 

Comments

//