Please Wait...

Cinq aliments pour traverser l’hiver sans attraper la grippe

folder_openFAITS DIVERS access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

De la sauge à la soupe de sureau en passant par les soupes de légumes: des nutritionnistes dévoilent les cinq manières naturelles de renforcer votre système immunitaire durant la saison de la grippe.

Pour raffermir votre immunité, pas besoin de prendre de médicaments, affirment des chercheurs de l'Université Queen Mary de Londres. Ils ont énuméré cinq procédés naturels permettant de maintenir votre santé en bonne forme, relate The Daily Mail.

En premier lieu, les spécialistes recommandent de consommer de la sauge, connue pour ses vertus antibactériennes ainsi que ses effets antioxydants et antiinflammatoires. Elle peut être utilisée pour la prévention du rhume et de la grippe.

Le sureau botanique est également utilisé traditionnellement pour renforcer les voies respiratoires, soulager les fièvres et favoriser une peau saine. Il est utile pour traiter les infections grippales.

Les aliments aux couleurs vives, comme les baies, les légumes à feuilles vert foncé, les tomates, le maïs doux, les oranges, la patate douce, la betterave, la pastèque, les aubergines et le curcuma contiennent des vitamines et des minéraux essentiels qui aident le système immunitaire à combattre les infections.

Et il ne faudra pas longtemps pour en voir les avantages, assurent les chercheurs. Les résultats ont montré que les phytonutriments contenus dans ces produits amélioreraient les niveaux d'antioxydants dès la première semaine.

Pour renforcer votre système immunitaire davantage, ajoutez des herbes et des épices telles que de l'ail, de l'origan, du gingembre et du curcuma, qui possèdent des propriétés antibactériennes et antivirales.

Les jus de fruits et de légumes frais contribueront également à augmenter votre apport en antioxydants.

Enfin, les vitamines A, C et D peuvent aussi aider à renforcer le système immunitaire, ce qui est particulièrement utile pendant les mois d'hiver.

L'étude a analysé les données de 25 essais cliniques portant sur environ 11.000 personnes originaires de 14 pays.

Source: agences et rédaction

Comments

//