noscript

Please Wait...

Génocide à Gaza: Un militaire s’immole par le feu devant l’ambassade israélienne à Washington

Génocide à Gaza: Un militaire s’immole par le feu devant l’ambassade israélienne à Washington
folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Un membre actif de l’armée de l’air américaine a succombé à ses blessures dimanche, après s’être immolé par le feu devant l’ambassade israélienne à Washington, tout en déclarant qu’il «ne sera plus complice du génocide».

Aaron Bushnell, 25 ans, s’est rendu à l’ambassade peu avant 13 heures. Il a posé son téléphone, puis s’est aspergé d’accélérateur et a allumé le feu, diffusant l'événement en direct sur le site Twitch. Dans la vidéo, on l'entend crier «Libérez la Palestine, je ne serai pas complice d'un meurtre de masse», et s'est effondré sur le trottoir. La police n’a pas fourni dans l’immédiat de détails supplémentaires sur l’affaire.

L’incident s’est produit alors que le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou cherchait à obtenir l’approbation du «cabinet» pour une opération militaire dans la ville de Rafah, dans le sud de Gaza, pendant qu’un accord de cessez-le-feu temporaire était en cours de négociation.

En décembre, une personne s’est immolée devant le consulat israélien à Atlanta et a utilisé de l’essence comme accélérateur, selon les pompiers d’Atlanta. Un drapeau palestinien a été trouvé sur les lieux.

Comments

//