noscript

Please Wait...

L’Iran juge «encore possible» de relancer l’accord sur son programme nucléaire

L’Iran juge «encore possible» de relancer l’accord sur son programme nucléaire
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec IRNA

La diplomatie iranienne a jugé lundi 3 octobre «encore possible» de relancer l'accord sur son programme nucléaire.

«Concernant les négociations sur la levée des sanctions, des efforts sont en cours à travers le coordinateur européen et par le biais d'intermédiaires, dont les ministres des affaires étrangères des pays voisins, pour échanger des messages afin de parvenir à un accord», a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanani, dans sa conférence de presse hebdomadaire.

Et de poursuivre: «Des messages ont été échangés entre l'Iran et les États-Unis par le biais d'intermédiaires, en marge de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies».

«Nous soulignons que nous sommes déterminés à parvenir à un bon accord fort et durable et nous adhérons au processus de négociations pour parvenir à un résultat favorable dans un cadre commun», a-t-il affirmé.

«Nous saluons tous les efforts de divers pays, y compris les pays voisins et les pays qui entretiennent de bonnes relations avec les deux parties, nous sommes toujours présents dans le processus de négociations et d'interaction, il est encore possible de parvenir à un accord, si la partie américaine montre sa bonne volonté, il est possible de parvenir à un accord», a souligné le diplomate.

Nous n'approuvons pas le mot «impasse» dans les négociations

Dans ce contexte, le porte-parole iranien a noté que «le processus d'échange de messages se poursuivait», mais «nous ne voyons pas la volonté politique nécessaire de l'autre partie».

Et d’ajouter: «Le gouvernement américain est ambivalent dans son comportement ; D'une part, envoyer des messages par divers intermédiaires et, d'autre part, faire pression par des sanctions. Malheureusement, les États-Unis n'ont pas encore trouvé leur place dans les négociations».

Déblocage des fonds gelés iraniens en Corée du Sud

Concernant le déblocage des fonds gelés iraniens en Corée du Sud, Kanani a déclaré: «De sérieuses négociations ont eu lieu, en marge de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies, une bonne discussion s'est tenue au niveau des ministres des affaires étrangères, nous avons bien avancé, nous espérons que de bonnes choses se produiront à l'avenir, nous informerons des nouvelles supplémentaires».

Maintenir la sécurité des ambassades

En réponse à une question sur les attaques contre les ambassades iraniennes à l'étranger, le porte-parole de la diplomatie iranienne a indiqué: «Conformément à la Convention de Vienne, les pays d'accueil sont tenus de fournir toutes les facilités et mesures nécessaires au bon fonctionnement des missions diplomatiques».

«Les ambassades d'Iran en Europe mènent leurs activités normalement», a-t-il conclu.

Comments

//