noscript

Please Wait...

Nasser Kanaani à AlAhed: La Résistance islamique est une chance glorieuse pour la région et ne sera jamais une menace

Nasser Kanaani à AlAhed: La Résistance islamique est une chance glorieuse pour la région et ne sera jamais une menace
folder_openRapports access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Dans le contexte du 40e anniversaire de la Résistance islamique, baptisé «Les 40 printemps» et de la commémoration de la victoire divine de la guerre de juillet 2006, Al-Ahed a interviewé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanaani qui a félicité le Liban, peuple, Résistance et gouvernement, notamment le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, pour cette commémoration.

«La victoire de juillet 2006 est un modèle de la gloire et de la force des résistants face à l’occupation; cette date a été un nouveau tournant pour la résistance islamique et populaire en Palestine et une force motrice dans l’itinéraire de la lutte contre l’occupation dans les territoires palestiniens», a-t-il dit.

Kanaani a ajouté que le sort du système d’apartheid sioniste sera certainement la défaite et l’effondrement, notant que malgré la normalisation des relations avec l’entité sioniste, adoptée par certains gouvernements arabes et islamiques, la majorité des populations de la région et du monde assimilent l’entité sioniste à une entité hostile, offensive, qui pratique l’occupation, le racisme et qui s’emploie à semer les discordes. Ces populations accumulent de la haine pour cette entité usurpatrice, a-t-il affirmé.

Selon Kanaani, les développements des derniers jours et semaines et les attaques brutales de cette entité sur Gaza, perpétrant des crimes contre les citoyens, les enfants et les femmes, est une autre preuve sur le comportement brutal et agressif de l'occupation sioniste, et sur la nature hostile à l’homme de cette entité.

Kanaani a noté que les fils de la Résistance et les moudjahidines en Palestine, ainsi que les factions de la résistance ont désormais la conviction selon laquelle le seul moyen pour libérer leur terre et mettre fin à l’occupation réside dans la résistance, non pas dans les compromis, les négociations et le dialogue avec l’entité usurpatrice.

Le responsable iranien a expliqué que grâce à la Résistance, l’objectif sacré de la libération de Palestine est proche plus que jamais. «Cette résistance islamique est devenue un modèle réussi dans le combat des agresseurs, des occupants et du terrorisme takfiriste soutenu par des forces mondiales. D’ailleurs, cette expérience a prouvé son efficacité dans des pays comme l’Irak, la Syrie et le Yémen».

Selon ses dires, la Résistance islamique est une chance glorieuse pour les peuples et les gouvernements de la région et ne sera jamais une menace, en dépit des tentatives de l’ennemi de modifier ces faits.

Le porte-parole du ministère iranien a affirmé que l’entité sioniste et ceux qui le soutiennent, qui ont réalisé leur faiblesse face au front de la résistance, ont eu recours à une guerre combinée dans les domaines économiques, psychologiques et de la propagande.

Il a enfin souligné le besoin d’affronter la guerre combinée de l’ennemi, en faisant preuve d’intelligence et de sagesse.

Comments

//