noscript

Please Wait...

alqods2021

Washington met Ankara sous pression à l’Otan

Washington met Ankara sous pression à l’Otan
folder_openAmériques access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les États-Unis ont sommé, mercredi 24 mars, la Turquie de renoncer au système de défense antimissile acheté à la Russie et se sont dits préoccupés par le retrait d'Ankara de la convention internationale sur la protection des femmes, a annoncé un porte-parole américain.

Le secrétaire d'État Antony Blinken a formulé cette exigence et fait part de ses préoccupations à son homologue turc Mevlüt Çavusoglu lors d'un entretien durant la réunion de l'Otan à Bruxelles, a précisé son porte-parole Ned Price, cité par l'AFP.

Washington ne forcera pas ses alliés au choix «nous ou eux» avec la Chine

Dans le même contexte, les États-Unis ne forceront pas leurs alliés à faire un choix «nous ou eux» avec la Chine, a annoncé mercredi 24 mars le secrétaire d'État américain Antony Blinken lors d'une réunion avec ses homologues à l'Otan.

«Nous savons que nos alliés ont des relations complexes avec la Chine qui ne s'aligneront pas toujours parfaitement sur les nôtres, et les États-Unis ne forceront pas leurs alliés à faire un choix nous ou eux», a-t-il affirmé à l'issue de la réunion.

Comments

//