noscript

Please Wait...

Nasrallah Sfeir: Aoun a perdu sa popularité entre les Chrétiens

Nasrallah Sfeir: Aoun a perdu sa popularité entre les Chrétiens
folder_openWikileaks access_time depuis 10 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

“Wikileaks, Guerre de juillet”, du journal Al Akhbar, 18 mars/ Nasrallah Sfeir: Aoun a perdu sa popularité entre les Chrétiens

Le 3 août 2006, l’ambassadeur américain a rendu visite au Patriarche maronite “ Nasrallah Sfeir” à Dimane ( télégramme Nº BEIRUT 252706). Pendant la réunion , “Sfeir” a exprimé “ son anxiété des chiites émigrés qui cherchent un refuge à Beyrouth et au Mont-Liban”. Ainsi, a-t-il déclaré clairement que les chiites ne peuvent pas rester dans ces régions et qu’ils doivent tourner à leurs villages”. De plus, le Patriarche a trouvé que “ la présence des parties armées dans le gouvernement est impossible”, tout en exprimant sa confiance en premier ministre “Fouad Siniora” et en plan des sept points.” Aussi, a-t-il annoncé que le député “ Michel Aoun” a perdu sa popularité entre les sectes chrétiennes, tout en affirmant que les positions du président “Emil Lahoud” supportant la résistance “n’aide pas”. “Sfeir” a déclaré : “ il est probable, comme résultat de la guerre et du désarmement du Hezbollah, que Lahoud ne complètera pas son mandat pronlongé.” Après cette expression, “Feltman” a écrit dans son télégramme le commentaire suivant: “ les gestes de Sfeir et ses expressions expliquent que le patriarche souhaite clairement que cela aura lieu.”

Comments

//