noscript

Please Wait...

corona

Le boycott des produits américains: insistance à affronter le terrorisme américain

Le boycott des produits américains: insistance à affronter le terrorisme américain
folder_openRapports access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le boycott des produits américains est une des méthodes de la lutte et de la résistance contre le projet américano-sioniste dans la région.

Al-Ahed a interviewé le porte-parole de l'organisation de boycott des produits américains (BUP), Mona Isaa, qui a affirmé que ce choix commence individuellement, par le refus de traiter avec les Etats-Unis.

-Comment a été lancé BUP?

Le boycott a prouvé son efficacité dans plusieurs affaires tout au long de l'histoire. C'est un moyen d'exercer la pression sur les institutions, les entreprises et les gouvernements. En effet, nous observons à l'heure actuelle les horreurs de l'hégémonie militaire et économique américaine sur plusieurs pays dans le monde. Pour ces raisons, nous nous trouvons placés devant deux choix: observer le mutisme ou assumer le devoir de défendre nos patries.

Les Etats-Unis ont imposé un blocus économique et des sanctions contre plusieurs pays, déchainé des guerres et effectué des assassinats du part du monde. Le boycott économique est la méthode que nous avons choisie pour affronter ces pratiques barbares.

-Qui sont les participants à BUP?

Nous sommes un groupe de jeunes journalistes, chercheurs et intellectuels. Notre objectif commun consiste à défendre nos patries et à affronter toutes les pratiques injustes exercées à notre encontre et contre les droits de nos peuples. Nous avons installé plusieurs branches dans des pays, comme en Suède, en Russie, en Turquie, au Liban, en Tunisie, en Irak, en Syrie, en Azerbaïdjan, en Egypte et en Arabie saoudite.

-Comment résumez-vous l'objectif principal de BUP?

L'Economie américaine pour les Etats-Unis est comme la veine pour l'homme. De fait, le boycott des produits américains pourrait affecter l'économie d'une manière ou d'une autre. Un fait qui obligerait, en premier lieu, le gouvernement américain à remettre en question ses pratiques contre les autres pays et en second lieu, ce boycott constituera une pression sur le peuple américain, qui s'intéresse peu à la politique étrangère de son Etat, alors que son seul souci réside dans la politique intérieure et l'économie. Ainsi, si nous serons en mesures d'affecter l'économie grâce au boycott, ce fait augmenterait la prise de conscience chez le peuple américain sur la politique étrangère hostile de son gouvernement.

Nous n'avons pas du tout l'objectif de punir le peuple pour les actes de son gouvernement, mais le peuple doit être au courant des conséquences des politiques de son gouvernement sur les autres pays. Nous croyons en l'humanité, surtout que les gens sont en mesure de modifier le processus politique de leur gouvernement, représentant leurs frères dans l'humanité. Rappelons que le gouvernement américain trompe ses citoyens par l'intermédiaire des médias partiaux, pour qu'ils ignorent les horreurs commises et les souffrances des autres.

-Quelle est la source du soutien financier de l'organisation?

L'organisation compte sur les dons des hommes d'affaires qui croient en sa cause. Elle accepte les donations des individus qui partagent ses idées et expriment leur sympathie à l'égard de son projet.

-Comment évaluez-vous la réponse du public à vos appels de boycotter les produits américains?

Les réactions diffèrent d'une personne à une autre. Certains croient en les objectifs de BUP mais jugent que leur réalisation est impossible. D'autres sont toujours sous les effets de la propagande des médias américains, selon lesquels les Etats-Unis sont un Etat puissant imbattable. Il y aussi une faction qui s'intéresse aux intérêts américains plus qu'aux intérêts nationaux.

Malgré ces faits, on trouve des personnes qui partagent nos croyances et notre enthousiasme et travaillent avec passion pour atteindre les objectifs du boycott grâce à une participation active.

Certains nous disent: quels sont les produits américains, donnez-nous une liste pour les boycotter.

Ces réactions nous poussent à agir sérieusement, accentuent notre croyance et alimentent la poursuite du projet.

Le trajet des mille pas comme par un pas. De même, la voie du boycott commence par la position d'une personne qui refuse de traiter avec les Etats-Unis.

Comments

//