noscript

Please Wait...

Une grève de la faim prévue dans les prisons d’occupation vendredi et samedi

Une grève de la faim prévue dans les prisons d’occupation vendredi et samedi
folder_openPalestine access_time depuis 28 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec palinfo

Les prisonniers des prisons d'occupation israéliennes prévoient une grève de la faim vendredi et samedi si l'administration pénitentiaire d'occupation ne répond pas à leurs demandes.

Le chef de l’Autorité chargée des affaires des prisonniers et des cadres, Qadri Abu Bakr, a déclaré jeudi que les prisonniers entameraient une grève de la faim demain et après-demain si l’administration pénitentiaire d’occupation n’accepte pas de rétablir l’argent de la Cantine dans les comptes des prisonniers destinés à l’achat de leurs besoins.

Abu Bakr a expliqué que les prisonniers sont sur le point de prendre de nouvelles mesures d'escalade dans les prochains jours au cas où les autorités d'occupation continueraient de rejeter les demandes des prisonniers.

Les prisonniers de plusieurs prisons israéliennes ont pris la décision la semaine dernière de rendre les repas et de fermer les sections vendredi et samedi derniers, en rejetant la décision de l’occupation de fermer le compte Cantine pour les achats des prisonniers.

Il est à noter que la décision de clôturer le compte Cantine vient à la lumière des complications et des défis auxquels sont confrontés les détenus, en raison de la situation actuelle liée à la propagation continue du coronavirus, qui a en fait exacerbé la crise d'introduction de la «cantina» aux détenus au cours des derniers mois, en plus du refus des visites des familles.

Le nombre de prisonniers et détenus palestiniens dans les prisons d'occupation au cours du mois d'août 2020 a atteint environ (4500) prisonniers, dont (41) étaient des femmes, tandis que le nombre d'enfants détenus atteignait environ (140) enfants et les détenus administratifs étaient d'environ (340).

En outre, le nombre d'ordonnances de détention administrative émises est de (73) ordres de rétention administrative, parmi lesquels (34) nouvelles ordonnances et (39) prolongations.

 

Comments

//