noscript

Please Wait...

Le secrétaire général adjoint du FPLP à AlAhed: Nous misons sur l’axe de la résistance pour avorter la normalisation avec l’ennemi

Le secrétaire général adjoint du FPLP à AlAhed: Nous misons sur l’axe de la résistance pour avorter la normalisation avec l’ennemi
folder_openRapports access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le secrétaire général adjoint du Front populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP), Abou Ahmad Fouad, a affirmé que la position des factions palestiniennes et des Palestiniens en général face à la normalisation des Arabes voire à leur alliance avec l'ennemi israélien, est unifiée, dans le but d'affronter le péril qui menace la cause palestinienne à la suite de la signature de l'accord indigne entre les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn d'une part, et l'entité sioniste d'une autre part.

Lors d'une interview accordée à Al-Ahed, le responsable du Front a affirmé que l'intérêt national est primé sur les intérêts partisans et les simples différends.

«La période actuelle nécessite la prise d'une position unanime. En effet, les régimes arabes qui annoncent la normalisation des relations avec l'ennemi avaient longtemps comploté contre les causes arabes progressistes et la cause palestinienne», a-t-il expliqué.

Il a ajouté que le type de la normalisation adopté à l'heure actuelle est inédit, notant que rien ne justifie que ces régimes coopèrent ou s'allient à l'ennemi.

«Cette démarche est rejetée et condamnable avant que le peuple palestinien n'obtienne tous ses droits», a-t-il affirmé.

Fouad a estimé que la tournure que prennent les faits à l'heure actuelle est due à l'accord d'Oslo et aux accords qui ont suivi.

«Comme les positions ont été unifiées contre la normalisation des relations entre les Arabes et les Sionistes, cette union doit être traduite sur le niveau politique et militaire, afin de mettre fin aux atteintes des régimes réactionnaires arabes, de l'ennemi israélien et de certains pays du monde contre le peuple palestinien et sa cause.»

Le responsable palestinien a rappelé que les deux régimes, bahreïni et émirati ne possèdent pas la libre décision, notant qu'ils exécutent les directives américaines en faveur des objectifs électoraux de Trump, et ainsi, ces deux pays du Golfe n'agissent pas pour les intérêts nationaux.

Selon ses dires, tous les actes de la Ligues arabes sur plusieurs plans, dont ce qui concerne la Libye, la Syrie, la Palestine et d'autres pays arabes, prouvent que cette instance est également soumise aux dictats américains et sionistes.

Fouad a ajouté que les Palestiniens avaient misé sur cette Ligue jugeant qu'elle servira leur cause ou s'attachera à certaines décisions en sa faveur. «Mais effectivement, tous les actes de la Ligue arabe s'inscrivent dans le contexte des deux démarches, émiraties et bahreïnie, allant même à les bénir», a-t-il déploré.

Selon lui, Trump parraine ces démarches et veut les considérer comme des exploits en faveur des présidentielles, puisque notamment il a échoué dans toute réalisation sur le plan intérieur et international.

Fouad a affirmé que les plans de normalisation seront voués à l'échec par les efforts du peuple palestinien unifié, soutenu par l'axe de la résistance.

«On ne mise plus sur le régime arabe  officiel», a-t-il affirmé, notant que son peuple mise plutôt sur l'axe de la résistance et l'Iran.

Et de poursuivre que la position iranienne hostile à la normalisation n'est point prise par tactique ou temporaire, rappelant que cette position avait toujours soutenu le peuple palestinien, en dépit des difficultés économiques.

«La position de l'Iran est toujours stratégique et soutient le peuple palestinien, la libération d'Al-Qods et des lieux saints», a-t-il conclu.

Comments

//