noscript

Please Wait...

«Menteur», «raciste», «escroc»: Michael Cohen, l’ancien avocat de Trump, étrille le président dans un livre

«Menteur», «raciste», «escroc»: Michael Cohen, l’ancien avocat de Trump, étrille le président dans un livre
folder_openAmériques access_timedepuis un année
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Alahed avec RFI

À deux mois de l’élection présidentielle, les livres au vitriol sur Donald Trump se multiplient. Après sa nièce et l’ancien conseiller John Bolton, c’est au tour de l’ancien avocat du président, Michael Cohen, de publier un ouvrage. Intitulé «Disloyal, A Memoir: The True Story of the Former Personal Attorney to president Donald», le livre sort ce mardi 8 septembre. Michael Cohen y décrit Donald Trump comme «un tricheur, un menteur, un imposteur, un tyran, un raciste, un prédateur et un escroc», et affirme que le statut de président ne l’intéresse que pour ses finances personnelles.

Il assure que le candidat à sa réélection le 3 novembre lui aurait dit par exemple que les Noirs et les Latinos étaient «trop stupides» pour voter pour Donald Trump.

Trump aurait également dénigré l’activiste sud-africain anti-apartheid et ancien sud-africain Nelson Mandela, affirmant qu’«il n’était pas un leader».

Obsession pour Obama

Michael Cohen insiste également sur le mépris et l’obsession du milliardaire pour Barack Obama. À en croire l'avocat, qui publie une photo de la scène dans son livre, Donald Trump aurait même recruté un faux Obama pour le rabaisser et le renvoyer. Donald Trump aurait gardé une vidéo de cette mise en scène. L’avocat n’a pas communiqué l’identité du «faux Obama», ni donné plus de détails sur cette vidéo.

Ces révélations qui font déjà du bruit. Pourtant, jusqu’à il n’y a pas si longtemps, Michael Cohen faisait partie du cercle très rapproché de Donald Trump. Il a été son avocat entre 2006 et 2018. Il a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir menti au Congrès, afin de protéger le président dans des affaires liées à la campagne de 2016.

La Maison Blanche a publié un communiqué décrivant Michael Cohen comme «un criminel en disgrâce qui a perdu toute crédibilité». «Il n’est pas surprenant de voir sa dernière tentative de tirer profit de mensonges», conclut le communiqué.

Comments

//