noscript

Please Wait...

Coronavirus: l’Amérique latine région la plus affectée du monde, record de nouveaux cas en Chine

Coronavirus: l’Amérique latine région la plus affectée du monde, record de nouveaux cas en Chine
folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences et sites web

L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues dimanche 26 juillet la région du monde comptant le plus grand nombre de contaminations au coronavirus, tandis qu'aux États-Unis, le nombre de nouveaux cas baisse.

L'épidémie continue de s'étendre dans le monde avec plus de cinq millions de nouveaux cas détectés depuis le 1er juillet, soit plus d'un tiers de ceux qui ont été déclarés depuis le début de la pandémie. Dans certains pays comme le Canada, elle touche désormais une majorité de jeunes, âgés de moins de 39 ans.

L'Amérique latine et Caraïbes, région la plus touchée

L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues dimanche la région du monde ayant recensé le plus grand nombre de contaminations. Le nombre de contamination depuis le début de la pandémie de Covid-19, s'élève à 4.340.214 cas, selon un bilan établi par l'AFP dimanche soir à partir de sources officielles.

C'est la première fois que le nombre d'infections dans cette région dépasse celui de l'Amérique du Nord, qui compte 4.330.989 cas, essentiellement aux États-Unis, le pays le plus touché au monde avec 4,2 millions de contaminations et près de 150.000 morts.

Le Brésil, pays latino-américain le plus touché, a recensé dimanche près de 25.000 cas supplémentaires, pour un total de 2,4 millions. Il déplore plus de 87.000 morts.

Au Venezuela, le président Nicolas Maduro a prolongé dimanche les mesures de confinement sévère à Caracas et dans six autres États afin de prévenir la propagation du coronavirus, les restrictions dans le reste du pays restant plus flexibles.

Au Pérou, le ministère de la Santé a estimé que 25,3% de la population de la capitale Lima et du port de Callao pourraient être contaminés par le Covid-19, soit «un total de 2,7 millions d'habitants».

A Mexico, quelques églises catholiques ont tout de même rouvert dimanche, après quatre mois de fermeture, sous condition de mesures sanitaires comme la distance sociale entre fidèles, le port du masque et la prise de température pour éviter la propagation de l'épidémie de coronavirus.

La barre des 16 millions de cas franchie dans le monde

La barre des 16 millions de cas du nouveau coronavirus a été franchie dimanche au niveau planétaire. Plus de la moitié de ces cas sont sur le continent américain, tandis que la Corée du Nord se plaçait en état d'«urgence maximale» après l’annonce d’un premier cas suspecté.

Le rythme de la pandémie continue de s’accélérer dans le monde, avec plus de 5 millions de nouveaux cas détectés depuis le 1er juillet, soit plus d’un tiers des cas de Covid-19 déclarés depuis le début de la pandémie.

La pandémie gagne de nouveaux pays

Selon un comptage réalisé à partir de sources officielles dimanche à 5h10 GMT, au moins 16.050.223 cas, dont 645.184 décès, ont été déclarés. La pandémie gagne de nouveaux pays, comme la Corée du Nord, qui jusqu’à présent se disait épargnée par le virus. «On dirait que le vicieux virus est entré dans le pays», a déclaré le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, cité dimanche par l’agence officielle KCNA.

Il a convoqué une réunion d’urgence du bureau politque pour adopter «des mesures d’urgence maximale» afin de contenir la propagation du virus dans ce pays hermétique. La personne soupçonnée est «rentrée le 19 juillet après avoir franchi illégalement la ligne de démarcation» avec la Corée du Sud, selon KCNA. Elle a été placée en quarantaine et toutes les personnes qui sont entrées en contact avec elle dans la ville frontalière de Kaesong, placée en «confinement total», font l’objet d’une «enquête approfondie».

Les jeunes adultes, majoritaires chez les nouveaux cas canadiens

Au Canada, les adultes de moins de 39 ans constituent désormais une nette majorité des nouveaux cas de Covid-19 recensés, ont averti dimanche les autorités sanitaires en appelant les jeunes à ne pas se sentir «invincibles».

Les personnes âgées ne sont pas les seules à risquer de graves problèmes de santé en cas de contamination, a mis en garde le Dr Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du pays: sur les cas de Covid-19 signalés la semaine dernière, «63% concernaient des jeunes de moins de 39 ans, dont un tiers (31%) a été hospitalisé».

En France aussi, des élus inquiets ont appelé les jeunes à davantage de prudence et ordonné la fermeture de lieux de rassemblements comme les plages, les parcs et les jardins publics la nuit, comme à Quiberon dans le Morbihan.

L'Espagne veut rassurer

Le gouvernement espagnol a assuré qu'en dépit de la flambée de cas de coronavirus, la situation était «sous contrôle» et les foyers «localisés et isolés», dans une réponse aux pays ayant annoncé des restrictions à l'égard de l'Espagne.

A partir de dimanche, les passagers arrivant d'Espagne au Royaume-Uni devront se soumettre à une quatorzaine à l'isolement tandis que la Norvège a de nouveau imposé des restrictions sur les voyages vers l'Espagne. En France, le Premier ministre Jean Castex a «vivement recommandé» aux Français d'«éviter» de se rendre en Catalogne.

Baisse du nombre de nouvelles contaminations aux Etats-Unis et effort pour trouver un vaccin

Les États-Unis ont recensé dimanche 55.187 nouveaux cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures, chiffre le plus bas depuis près de deux semaines, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. C'est la première fois depuis le 13 juillet que le nombre de nouvelles contaminations passe sous la barre des 60.000.

Ces nouveaux cas portent à 4.229.624 le nombre total de cas enregistrés depuis le début de l'épidémie dans le pays, le plus touché par le virus dans le monde, par l'université basée à Baltimore. Le nombre de morts s'établit quant à lui désormais à 146.909, dont 518 décès recensés ces dernières 24 heures.

Par ailleurs, le gouvernement américain s'est engagé à porter à jusqu'à près d'un milliard de dollars au total son soutien au développement d'un potentiel vaccin mis au point par la société américaine de biotechnologie Moderna, et qui s'apprête à dans la dernière phase de son essai clinique.

Ce vaccin expérimental, qui a déclenché des anticorps contre le coronavirus chez les 45 participants dans une première phase, pourra ainsi être testé à partir de lundi sur 30.000 personnes.

En Chine, record de nouveaux malades depuis avril

La Chine a fait état lundi de 61 nouveaux malades du Covid-19 en 24 heures, la plus importante augmentation journalière depuis mi-avril, après l'apparition de foyers d'infection dans trois provinces.

Cela fait plusieurs mois que le pays a globalement endigué l'épidémie grâce au port du masque, à des mesures de confinement et à une politique de traçage des contacts. Aucun mort n'a été enregistré depuis mi-mai.

Un total de 41 nouveaux malades ont toutefois été recensés dans la région du Xinjiang (nord-ouest), où une flambée épidémique touche la capitale Urumqi depuis mi-juillet, a indiqué le ministère de la Santé.

En Allemagne, une exploitation agricole confinée après 174 cas positifs

Quelque 480 employés, dont de nombreux saisonniers d’Europe de l’Est, d’une exploitation agricole allemande ont été placés en quarantaine après que 174 d’entre eux ont été testés positifs au coronavirus, a-t-on appris dimanche de source officielle.

Depuis vendredi, 174 saisonniers – pour l’essentiel originaires de Hongrie, de Roumanie, de Bulgarie et d’Ukraine – ont été testés positifs dans cette exploitation bavaroise, dans l'ouest de l'Allemagne, où ils ramassent des concombres, a déclaré au cours d’une conférence de presse l’administrateur du district de Dingolfing-Landau, Werner Bumeder.

Tous les saisonniers et les responsables de l’exploitation sont confinés sur le site et séparés selon qu’ils sont positifs ou négatifs au Covid-19, a souligné la même source, précisant qu’un employé a été hospitalisé. La ministre de la Santé de Bavière, Melanie Huml, a assuré que les autorités prenaient « très au sérieux » la situation et prévoyaient d’organiser des campagnes de tests dans d’autres exploitations de la région.

Les habitants de la commune de Manning, où a été détecté ce nouveau foyer actif, pourront se faire tester gratuitement, a-t-elle ajouté, insistant sur le fait que cela était en particulier important pour ceux qui envisagent de partir en vacances.

 

Comments

//