noscript

Please Wait...

USA: Trump n’exclut pas de fermer d’autres consulats chinois sur le territoire

USA: Trump n’exclut pas de fermer d’autres consulats chinois sur le territoire
folder_openAmériques access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le président américain, Donald Trump, n'exclut pas de fermer d'autres consulats de Chine sur le territoire américain, a-t-il indiqué lors d'un point presse sur l'épidémie mercredi soir depuis la Maison Blanche.  

Ces propos sont intervenus au lendemain de la fermeture du consulat chinois de Houston au Texas, soupçonné de «se livrer à des activités d'espionnage».

«Fermer d'autres consulats est possible», a dit Donald Trump.

«Vous voyez bien ce qu'il s'est passé. Nous pensions qu'il y avait un incendie dans celui que nous avons fermé. [...] Je suppose qu'en fait, ils étaient en train de brûler des documents», a dit le chef de l'Etat, faisant référence à un autodafé qui s'est déroulé dans la cour du consulat, juste après l'ordre de fermeture.

Pour la Chine, cet acte «constitue une provocation politique lancée unilatéralement par la partie américaine, qui viole gravement le droit international. Pékin condamne fermement cette action scandaleuse et injustifiée», a affirmé à la presse un porte-parole du gouvernement chinois, menaçant les Etats-Unis de «représailles».

Dans le même temps, lors d'un déplacement au Danemark mercredi, le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a dénoncé «le vol de propriété intellectuelle par le Parti communiste chinois».

Des propos qui font écho à l'inculpation mardi aux Etats-Unis de deux Chinois accusés d'avoir mené une série de cyberattaques contre des entreprises engagées dans la recherche d'un vaccin contre le coronavirus.

Comments

//