noscript

Please Wait...

Johnson: «l’annexion est une violation du droit international, nous ne la reconnaîtrons pas»

Johnson: «l’annexion est une violation du droit international, nous ne la reconnaîtrons pas»
folder_openPalestine access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

«L'annexion serait une violation du droit international», a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson dans un article publié mercredi par le journal Yediot Aharonot.

«J'ai malheureusement suivi les plans d'annexion du territoire palestinien. En tant qu'ami et partisan de longue date d'Israël, je crains ces propositions. Ils n'atteindront pas leur objectif de sécuriser les frontières d'Israël et iront également à l'encontre de leurs intérêts sur le long terme», a-t-il affirmé.

Selon l'accord entre Benyamin Netanyahou et Benny Gantz, le gouvernement israélien doit se prononcer à partir de ce mercredi sur la mise en œuvre du plan du président américain Donald Trump pour le Proche-Orient, qui prévoit l'annexion de pans de la Cisjordanie.

«J'espère du fond du cœur que l'annexion ne sera pas mise en œuvre. La Grande-Bretagne ne reconnaîtra pas les modifications des lignes de 1967», a ajouté Johnson.

Selon lui, «l'annexion mettrait en péril la manière dont Israël a amélioré les relations avec le monde arabe et musulman, entraverait les collaborations potentielles et ne permettrait pas aux partenaires du monde arabe de renforcer leurs liens» avec l'Entité israélienne, ajoutant que «les ennemis d'Israël profiteront de cette situation et l'utiliseront contre quiconque aspire au progrès au Moyen-Orient».

Les Palestiniens, qui s'opposent au projet israélien d'annexion, ont appelé à des manifestations mercredi dans la vallée du Jourdain, à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne, en Cisjordanie, et dans la bande de Gaza.

 

Comments

//