noscript

Please Wait...

George Floyd: le mouvement s’étend à tout le pays, des manifestants devant la Maison Blanche

George Floyd: le mouvement s’étend à tout le pays, des manifestants devant la Maison Blanche
folder_openAmériques access_time depuis 2 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Les Américains se sont réveillés samedi après une nuit d'incendies et d'indignation. Plus de 20 villes des États-Unis ont connu des manifestations vendredi soir et pour la quatrième nuit consécutive en réaction à la mort de George Floyd alors qu'il était en garde à vue.

De nombreuses personnes ont afflué devant les grilles de la Maison Blanche, résidence du président des États-Unis Donald Trump, pour protester et exprimer leur colère après la mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans, tué lors de son interpellation par la police.

Les mouvements de protestation se multiplient ces dernières heures et s'étendent à tout le pays.

Le décès lundi de George Floyd lors d'une interpellation violente a ravivé les plaies raciales des États-Unis. Brandissant des pancartes barrées de slogans comme «Arrêtez de nous tuer» et «La vie des Noirs compte», les manifestants ont réclamé «justice pour George Floyd» devant la résidence de Donald Trump.

Arrestations

Les villes jumelles de Minneapolis et Saint Paul auront plus de 1 700 soldats de la Garde nationale ce week-end, ont déclaré des responsables.

À New York, 12 personnes ont été arrêtées alors que des manifestants et des policiers se sont affrontés devant le Barclays Center. Des manifestants ont lancé des bouteilles d'eau sur des policiers.

À Houston, près de 200 personnes ont été arrêtées et la plupart seront accusées d'avoir obstrué une route, selon le département de police qui a également indiqué que quatre de ses officiers avaient été légèrement blessés.

Fusillade

Une fusillade a éclaté lors d'une manifestation à Detroit la nuit dernière, causant la mort d'un jeune homme de 19 ans. Les coups de feu sont survenus alors que la «grande majorité» des manifestants était pacifique, selon la police locale. La jeune victime aurait été abattue par une personne étant au vol d'un SUV et tirant en direction de la foule. Le suspect est toujours recherché par les forces de l'ordre.

De nombreuses manifestations depuis la diffusion d'une vidéo virale

Une vidéo devenue virale et filmée lundi par des passants montre un policier blanc dans la ville de Minneapolis plaquer au sol George Floyd et maintenir son genou sur son cou pendant de longues minutes, alors que ce dernier dit ne plus pouvoir respirer.

Depuis la diffusion de cette vidéo, des manifestations tournant à l'émeute ont éclaté à Minneapolis, notamment aux abords du commissariat où travaillaient les quatre policiers impliqués dans cette affaire, et dans d'autres villes de la région.

Le policier mis en cause arrêté

Vendredi, les manifestations avaient gagné de nombreuses villes américaines, de Détroit à Atlanta en passant par New York, Houston et la capitale Washington. Le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été arrêté et inculpé vendredi d'homicide involontaire, une mesure «tardive» et insuffisante selon la famille du défunt. «Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation. Et nous voulons voir les autres agents (impliqués) arrêtés», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Si vous ne vous tenez pas à mes côtés, votre amour ne veut rien dire

Ami proche de George Floyd, l'ancienne star de la NBA Stephen Jackson a adressé un message fort à destination de tous les Américains : «A mes frères blancs, je vous aime. Chaque race, je vous aime. Mais cela est arrivé à un point où, si vous m'aimez et que vous ne vous tenez pas à mes côtés, alors votre amour ne veut rien dire.»

 

Comments

//