noscript

Please Wait...

achoura2019

Pékin dénonce une «ingérence» de Washington au Venezuela

Pékin dénonce une «ingérence» de Washington au Venezuela
folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

La décision du président américain Donald Trump d'imposer des sanctions sur tous les biens du gouvernement vénézuélien et de le priver de sources de revenus est un acte d'«ingérence flagrante» et une violation des normes internationales, a dit mercredi soir le ministère chinois des Affaires étrangères.

Dans un communiqué, la porte-parole de la diplomatie chinoise déclare que la Chine continuera de coopérer avec le Venezuela et appelle les Etats-Unis à respecter le droit international et à arrêter de tenter d'alimenter la discorde.

Pékin réagit ainsi aux déclarations du conseiller à la Sécurité nationale de la Maison-Blanche, John Bolton, lequel invitait mardi la Russie et la Chine à mettre fin à leur soutien au gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro, dont Washington «ne reconnaît pas la légitimité».

Donald Trump a signé lundi un décret imposant des sanctions sur tous les biens et intérêts aux Etats-Unis du gouvernement vénézuélien, accentuant la pression sur le dirigeant socialiste en exercice.

Ce décret ouvre la voie à de possibles sanctions contre les firmes ou individus étrangers qui contribuent à des échanges commerciaux avec le Venezuela.

A Moscou, le ministère russe des Affaires étrangères avait dénoncé mardi une décision illégale s'apparentant à du «terrorisme économique».

Comments

//