Please Wait...

Brésil: grève générale contre la réforme des retraites de Bolsonaro

folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Perturbations dans les transports, blocage de routes et incidents, le gouvernement d'extrême droite de Jair Bolsonaro, en fonction depuis moins de six mois au Brésil, était confronté à sa première grève générale, contre la réforme des retraites.

Des manifestations ont eu lieu dans près de 200 villes des 27 Etats du pays, a indiqué le site G1.

Les syndicats ont fait état de 45 millions de travailleurs grévistes dans 300 villes.

Ils ont aussi rapporté des grèves dans les secteurs du pétrole, de la banque et de la poste, de même que d'enseignants et d'étudiants, très mobilisés contre les coupes claires dans les budgets de l'éducation.

La plupart des rassemblements se sont déroulés dans le calme.

Des affrontements entre policiers et manifestants ont toutefois éclaté au moment de la dispersion des cortèges à Rio de Janeiro et Sao Paulo, les forces de l'ordre faisant usage de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes.

Le mouvement tombe au plus mal pour le gouvernement, dont la cote de popularité a chuté. Car la Copa America, le grand tournoi de football qui va faire vibrer tout le continent, doit démarrer vendredi soir à São Paulo, avec un match Brésil-Bolivie. Le président Bolsonaro est par ailleurs attendu au stade.

La réforme des retraites est la clé de voûte de la politique libérale du gouvernement, sous la houlette du ministre de l'Economie Paulo Guedes. Celui-ci a averti d'une catastrophe si le système n'était pas réformé: les caisses de retraites avaient un déficit de 83 milliards d'euros fin 2018 (5,5% du PIB) et la population vieillit vite.

Comments

//