EXCLUSIVITÉSRapportsRapports Infos d’ALAHED:Le porte-parole du ministère iranien des AE: «Nous travaillons pour établir la paix et la sécurité en Syrie et dans la région»

Please Wait...

Le porte-parole du ministère iranien des AE: «Nous travaillons pour établir la paix et la sécurité en Syrie et dans la région»

folder_openRapports access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Mokhtar Haddad

Dans son premier entretien avec un média non iranien, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, sayed Abbas Moussawi, a déclaré que la visite du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Jawad Zarif, à Damas puis à Ankara «est très importante et aura un impact important sur le renforcement et le développement des relations de la République islamique avec la Syrie et la Turquie, notamment les relations économiques et commerciales».

Moussawi a également souligné que la visite revêtait d'une importance particulière pour «rapprocher les points de vue des pays de la région sur les différents problèmes auxquels nous sommes confrontés».

Avec la poursuite des contacts, des négociations et des efforts pour trouver une solution politique à la crise syrienne, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré dans une interview accordée au site AlAhed que la visite du ministre des Affaires étrangères, Mohammed Jawad Zarif, constituait une étape importante pour rapprocher les points de vue des pays concernés par ce dossier. Il a dit «souhaiter voir dans un proche avenir, les résultats positifs des efforts déployés afin d’établir la paix, la stabilité et la sécurité en Syrie et dans la région».

Le ministre iranien des Affaires étrangères s'est rendu à Damas, où il a rencontré le président syrien Bashar al-Assad et de hauts responsables, avant de se rendre dans la capitale turque, Ankara, où il s'est entretenu avec le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan et des responsables turcs. Ces entretiens ont principalement porté sur les relations bilatérales entre Téhéran, Damas et Ankara. La République islamique entretient d'excellentes relations avec ces deux pays.

Les observateurs ont qualifié cette visite d’importante quant à l’évolution de la situation dans la région et dans le monde, notamment dans le dossier syrien.

// -0.211553