Please Wait...

Répression saoudienne: une mère de 4 enfants est détenue à Awamia depuis 2 semaines

folder_openMoyen Orient access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Alors que le monde entier dénonce le triste bilan de l’Arabie saoudite en matière de droits de l’homme, le royaume wahhabite ne fait aucun effort pour prouver le contraire.

Il y a deux semaines, et sans cesse jusqu’à notre jour, les forces du régime saoudien ont pris d'assaut la maison de la famille Abdullah Abu Abdullah à Awamia, dans la province orientale de Qatif, peuplée de chiites.

Sans préavis, les forces saoudiennes ont pris d’assaut le 7 février 2019 la maison des Abu Abdullah et ont arrêté Mme Mariam Ali Al-Qaysoum après avoir tout endommagé à l'intérieur de la maison. Ils ont insulté les résidents de la maison et les ont frappés avec des fusils, puis les ont menacés en dirigeant les armes vers leurs têtes.

Rien n’a encore été entendu de Mme Mariam depuis le moment où elle a été détenue sans inculpation. Elle a seulement appelé sa famille quelques jours après sa détention pour l'informer qu'elle se trouvait à la prison de la police secrète saoudienne à Dammam.

Mariam est une mère de trois garçons et une fille. Elle est la belle-sœur des militants saoudiens détenus Mohammad, Salem et Abbas, ainsi que du martyr Ali Abu Abdullah.

Comments

//