PRESSE OccidentalePresse occidentale Infos d’ALAHED:«Israël» prétend que l’armement du Hezbollah dépasse 95% des armées conventionnelles du monde

Please Wait...

«Israël» prétend que l’armement du Hezbollah dépasse 95% des armées conventionnelles du monde

folder_openPresse occidentale access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le Hezbollah a menacé la frontière nord d’«Israël» pendant des décennies. Aujourd'hui, cependant, la nature de la menace est devenue désastreuse et les risques d'escalade sont réels, selon un rapport publié par «Jewish Institute for National Security of America».

Lorsque le prochain conflit éclatera entre «Israël» et le Hezbollah, son ampleur et son intensité auront peu de ressemblance avec ceux déjà vécus, a ajouté le site.

«Le Hezbollah est aujourd'hui extrêmement compétent, adaptable et fatal. Ses forces ont acquis une expérience inestimable en Syrie et ont amassé armement qui dépasse 95% des armées conventionnelles du monde, dont au moins 120 000 roquettes et missiles. Cela dépasse le nombre de missiles que possède l’ensemble des pays européens membres de l’OTAN et vaut dix fois plus ce qu’il possédait lors de la dernière contre «Israël» en 2006.»

Selon les auteurs, le plus troublant pour «Israël», c’est l'arsenal grandissant du Hezbollah composé de puissants missiles à longue portée capables de frapper n’importe quelle cible en territoire occupée.

Cependant, ils ont souligné que contrairement à ce qui était auparavant, l'entité sioniste ne seraient pas en mesure de protéger les territoires occupés d'une telle menace. Dès le début, le Hezbollah sera capable de lancer plus de 3 000 missiles par jour - ce que l'entité sioniste a affrontée durant les 33 jours de guerre en 2006.

Dans le même contexte, ils ont souligné que le fait que le Hezbollah ait intentionnellement caché ses roquettes, ses missiles et autres moyens militaires dans les villages et les villes libanais accroîtra le risque du ciblage des civils.

«Pour gagner une supériorité stratégique, le Hezbollah exploitera l'hypothèse courante - mais erronée - selon laquelle «Israël», en attaquant ces sites civils, agit illégalement».

Il est également prévu que «les forces d'occupation israéliennes entreprennent des opérations agressives à grande échelle afin de neutraliser autant que possible la menace du Hezbollah en matière de roquettes avant qu'elle ne soit exploitée.»

Cela comprendra bien entendu, des opérations terrestres au Liban. En plus de leur ampleur, la nature de telles opérations dans les villes et les villages augmentera les risques de dommages collatéraux et de victimes parmi les civiles, a ajouté le rapport.

L’entité craint, qu’une opération à grande échelle où se combine différentes armes ne contribue à une perception erronée de ce qui se passe du point du vue opérationnel et juridique, ce qui sera largement exploitée par ses ennemis tel que le Hezbollah. Cette mauvaise interprétation des faits entraînera la condamnation de l’entité sioniste par l’opinion public international, les médias et de nombreux États, toujours selon le rapport.

Source : JINSA, traduit par l’équipe du site

Comments

// 0.718523