ACTUALITÉSMoyen OrientPalestine Infos d’ALAHED:Brusque détérioration de la santé d’un prisonnier palestinien en grève de la faim

Please Wait...

Brusque détérioration de la santé d’un prisonnier palestinien en grève de la faim

folder_openPalestine access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Khader Adnan a été emprisonné onze fois depuis 2004 pour son appartenance au groupe du Jihad islamique en Cisjordanie occupé. Militant de base, il est également porte-parole des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes.

L'état de santé du prisonnier palestinien, connu pour avoir fait deux longues grèves de la faim et en train d'en mener une troisième depuis septembre, s'est brusquement détérioré, a affirmé dimanche le Club des prisonniers palestiniens.

Khader Adnane, 40 ans, a été arrêté en décembre par les autorités israéliennes, accusé d'être un militant du Jihad islamique.

Rejetant ces accusations, M. Adnane a entamé une grève de la faim le 2 septembre, selon le Club des prisonniers palestiniens, une ONG défendant les droits des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes.

«Il souffre de graves problèmes de santé, qui se caractérise par une brusque perte de poids, un important amaigrissement et des vomissements de sang», a déclaré l'ONG dans un communiqué sur sa page Facebook en arabe, précisant qu'une audience au tribunal était prévue lundi pour le prisonnier.

En 2012, M. Adnane avait entamé une grève de la faim pendant 66 jours pour protester contre sa détention administrative, une disposition controversée héritée du mandat britannique sur la Palestine qui permet à «Israël» de détenir des Palestiniens sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment. Relâché, il avait été arrêté de nouveau en 2015. Pendant 54 jours, il avait mené une seconde grève de la faim, devenant le symbole pour les Palestiniens de la lutte contre la détention administrative.

Source : agences et rédaction

Comments

// 0.587068