ACTUALITÉSAmériquesAmériques Infos d’ALAHED:Nikki Haley, l’ambassadrice US à l’ONU, démissionne

Please Wait...

Nikki Haley, l’ambassadrice US à l’ONU, démissionne

folder_openAmériques access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Nikki Haley, l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, qui quittera son poste à la fin de l'année. Le président américain a précisé qu'il lui nommerait un successeur d'ici à deux ou trois semaines.

Les deux responsables en ont fait l'annonce ensemble dans le Bureau ovale, sans fournir clairement d'explications. «Elle m'a dit il y a environ six mois qu'elle souhaitait prendre une pause», a justifié le président des États-Unis, précisant que le départ serait effectif «à la fin de l'année» et sans dévoiler le nom de son successeur. Il a loué son «travail fantastique» et espéré qu'elle puisse «revenir à un moment ou un autre». «Elle a été très spéciale pour moi», a insisté Donald Trump devant la presse.

Pas d’explications à ce départ surprise

Nikki Haley, 46 ans, l'un des membres les plus populaires de l'administration républicaine et à qui l'on a souvent prêté des vues sur la Maison Blanche, a assuré qu'elle ne serait pas candidate à la présidentielle de 2020. «Il est important de savoir quand il est temps de faire un pas de côté», a-t-elle juste expliqué, affirmant ne pas avoir de plan précis pour la suite de sa carrière.

Donald Trump a déclaré mardi soir qu'il songeait à l'ancienne dirigeante de Goldman Sachs et conseillère de la Maison blanche, Dina Powell lui succéder. Il a expliqué avant son départ pour un meeting électoral dans l'Iowa qu'il demanderait à Nikki Haley de l'aider à choisir sa remplaçante. Trump a précisé que sa fille Ivanka, conseillère de la présidence, ferait une formidable représentante à l'ONU mais qu'il ne pouvait pas lui confier ce poste car on l'accuserait de népotisme.

Source : agences

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

// -0.256867