ACTUALITÉSMoyen OrientPalestine Infos d’ALAHED:Trump va fermer la mission palestinienne à Washington

Please Wait...

Trump va fermer la mission palestinienne à Washington

folder_openPalestine access_time depuis 9 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Dans le but de forcer les Palestiniens à revenir à la table des négociations, le président américain Donald Trump a décidé de fermer la délégation diplomatique de l'OLP (Organisation de libération de la Palestine) à Washington, rapporte The Wall Street Journal lundi.

«Les Etats-Unis resteront toujours aux côtés de notre ami et allié, Israël», peut-on lire dans l'ébauche de discours de John Bolton, conseiller américain à la sécurité nationale, rapportée par le WSJ, qu'il devrait prononcer lundi.

«L'administration Trump maintiendra le bureau de la représentation palestinienne fermé tant que les Palestiniens refuseront d'entamer des négociations directes et franches avec Israël», a-t-il l'intention d'annoncer.

Bolton a également prévu de menacer d’imposer des sanctions à la Cour pénale internationale si elle procédait à des enquêtes contre les États-Unis et «Israël».

La semaine dernière, Trump a notamment reconnu qu'aboutir à un «accord de paix» entre Israéliens et Palestiniens était «une tâche difficile», après avoir été, par le passé, nettement plus optimiste.

«Toute ma vie, j'ai entendu que c'était l'accord le plus difficile qui soit à conclure, et je commence à croire que c'est peut-être bien le cas», a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique avec des rabbins à l'occasion des célébrations de la nouvelle année juive.

En outre, il a annoncé qu'il mettrait un terme aux financements destinés à l'UNRWA, l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient tant que les Palestiniens ne seraient pas prêts à négocier.

En réaction, le négociateur en chef palestinien, Saëb Erekat, avait accusé les Etats-Unis «de mauvaise foi» et avait affirmé que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou ne voulait pas négocier, contrairement au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Source: sites web et rédaction

Comments

// -0.225219