noscript

Please Wait...

Le Yémen démantèle un important réseau d’espionnage américain et israélien

Le Yémen démantèle un important réseau d’espionnage américain et israélien
folder_openMoyen Orient access_time depuis 11 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AlManar

Les services de sécurité yéménites ont déclaré lundi avoir démantelé un réseau d’espionnage important qui travaillait pour le compte des États-Unis et d’«Israël».

Le chef des services de sécurité et de renseignement du Yémen, le général Abdul Hakim Hashem Khaiwani, a déclaré que le réseau d'espionnage était actif au sein de divers départements gouvernementaux du pays depuis huit ans. 

«Ledit réseau a collecté des informations importantes dans divers domaines, il a mené des opérations techniques d'espionnage dans le but de collecter des informations confidentielles et souveraines du Yémen en faveur des services de renseignement ennemis», a déclaré Khaiwani à la télévision.

«Le réseau d’espionnage dirigé par les États-Unis et Israël avait recruté des responsables au sein du gouvernement yéménite pour influencer les décideurs et infiltrer les agences d’État», a-t-il souligné.

«Des éléments du réseau américano-israélien et des officiers américains ont profité de leur poste dans l’ambassade américaine pour réaliser leurs activités subversives», at-il expliqué. Et d’indiquer «qu’après que l’ambassade américaine a quitté Sanaa, les éléments du réseau d’espionnage ont poursuivi son agenda subversif sous le couvert d’organisations internationales et internationales.»

Selon lui, «ce réseau est parvenu pendant des décennies à influencer les décideurs et à infiltrer les autorités de l’Etat en faisant passer les résolutions et des lois».

Il a attiré de nombreuses personnalités «dont des économistes et des propriétaires de sociétés pétrolières et commerciales et coordonné des visites aux États-Unis pour les influencer et les recruter au sein des services de renseignement américains et israéliens».

Toujours selon l’appareil sécuritaire de Sanaa, ce réseau a joué un rôle subversif et destructeur dans le secteur agricole yéménite.

«Il s’est efforcé de faire échouer des organismes de recherche agricole et des centres de multiplication de semences, et a recruté un certain nombre d’espions au ministère de l’Agriculture», ajoutant que «le réseau d’espionnage a travaillé pour mettre en œuvre les plans américains à travers la production et la propagation de ravageurs agricoles.»

L’appareil sécuritaire de Sanaa révèle aussi que «le réseau américano-israélien a travaillé à la mise en œuvre de projets et de programmes ciblant le domaine de la Santé et contribuant à la propagation des maladies et des épidémies dans divers gouvernorats».

Il lui attribue la mise en œuvre «de plans visant à détruire le processus éducatif et son rôle utile, en séparant l’éducation de la construction et du développement», et «en ciblant l’identité religieuse du peuple yéménite et ses valeurs et coutumes authentiques».

Comme l’indique le communiqué des services de sécurité, «le réseau d’espionnage a mené des opérations d’espionnage technique directes pour le compte des services de renseignement de l’ennemi afin d’obtenir des informations confidentielles et souveraines, en écoutant la vie privée de la société yéménite afin de les exploiter au profit de ses intérêts».

Cette découverte intervient alors que le Yémen mène une série d'opérations militaires de grande envergure contre «Israël», les États-Unis et la Grande-Bretagne dans le cadre d'une campagne de soutien aux habitants de la bande de Gaza face à une invasion «israélienne» qui a déjà fait plus de 37 000 martyrs depuis octobre 2023. 

Comments

//