noscript

Please Wait...

Le Hezbollah condamne le raid israélien contre le consulat iranien à Damas, invoque une «vengeance» à venir

Le Hezbollah condamne le raid israélien contre le consulat iranien à Damas, invoque une «vengeance» à venir
folder_openCommuniqués de presse access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AlManar

Le Hezbollah a rendu hommage aux martyrs iraniens tués ce lundi dans un raid israélien contre le consulat iranien à Damas.

«Alors que nous pleurons ce cher martyr avec ses chers frères, nous croyons pleinement que son sang pur renforcera davantage notre détermination à résister et à affronter cet ennemi arrogant et sanguinaire, qui n’a pas encore assouvi sa soif en dépit de tout le sang versé par des dizaines de milliers d’enfants et de femmes à Gaza», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Et de souligner que «ce crime illustre que l’ennemi israélien s’enfonce toujours dans sa démence lorsqu’il croit que la liquidation des dirigeants peut arrêter la vague grondante de la résistance des peuples. Certainement ce crime ne passera pas sans que l’ennemi ne soit puni et châtié».

Le Hezbollah a ajouté: «Le vingt et unième jour du mois béni du Ramadan, le jour du martyre de l’Émir des fidèles, Ali ibn Abi Taleb (la paix soit sur lui), le jour du don du sang pur pour la défense du droit et des opprimés et des valeurs divines suprêmes, en ce jour, ont rejoint le convoi des chers dirigeants des Gardiens de la Révolution islamique en Iran, le commandant général Mohammad Reza Zahedi, le commandant général de brigade Mohammad Hadi Haji Rahimi, les chers frères Hossein Amanullah, Mehdi Jalalati, Mohsen Sadaqat, Ali Aga Babayi et Ali Salehi Rozbahani, dans le crime commis par l’ennemi israélien en ciblant et en assassinant le commandant Zahedi et ses frères dans le bâtiment du consulat iranien à Damas».

Et de poursuivre: «Le grand commandant et cher martyr Mohammad Reza Zahedi, a été l’un des premiers partisans qui se sont sacrifiés et ont persévéré pendant de nombreuses années pour le développement et le progrès du travail de résistance au Liban. Nous avons partagé ensemble de grandes inquiétudes et responsabilités pendant longtemps. Il était à juste titre un frère, un moudjahid, un ami fidèle et a été exemplaire dans son sacrifice de soi et son amour pour la résistance au Liban et dans la région. Il avait admis et choisi, ainsi que son honorable famille, de rester loin de sa patrie, où il a fait de grands sacrifices, son corps étant empli de mutilations. Le tout pour son amour pour la résistance et la défense des opprimés dans notre région, en particulier en Palestine».

Le Hezbollah a conclu sa déclaration: «Nous offrons nos plus sincères condoléances et félicitations à son Éminence l’honorable leader l’imam Khamenei pour le martyre de ce chef loyal et courageux et de ses frères, les martyrs honorables, ainsi qu’au commandement du Corps des Gardiens de la Révolution islamique en Iran, en particulier à celui de la Force al-Qods, à tous les chers fonctionnaires de la République islamique et à toutes les honorables familles de ces martyrs. Nous demandons à Allah Le Tout-Puissant de les joindre au messager d’Allah et aux gens de sa maison, que la paix soit sur eux, en particulier au martyr d’al-mihrab, le maitre des pieux et l’émir des croyants, que la paix soit sur lui».

Comments

//