noscript

Please Wait...

La Résistance irakienne vise une cible vitale à «Eilat»

La Résistance irakienne vise une cible vitale à «Eilat»
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La Résistance irakienne a revendiqué lundi matin 1er avril une attaque au drone contre une cible vitale à «Eilat» en Palestine occupée.

«Dans la continuité de notre approche de résistance à l’occupation, de soutien à notre peuple à Gaza et en réponse aux massacres commis par l’entité usurpatrice contre les civils palestiniens, notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées, les Moudjahidines de la Résistance islamique en Irak ont visé lundi matin une cible vitale dans nos territoires occupés avec des armes appropriées», a affirmé la Résistance irakienne dans un communiqué, soulignant «sa poursuite de la destruction des bastions ennemis».

L’armée d’occupation israélienne a annoncé lundi à l’aube qu’un bâtiment de la ville d’«Eilat» (sud) avait été endommagé lors d’une attaque de drone. Elle a ajouté que ses soldats avaient identifié «une cible aérienne suspecte qui est entrée sur le territoire israélien par l’est et a atterri dans la région du golfe d’Eilat (Aqaba)».

Simultanément, les médias israéliens ont rapporté qu'un incendie s'était déclaré après le déclenchement des sirènes à «Eilat» en raison d'un tir de roquette, d'un drone ou d'un missile intercepteur. Des équipes de lutte contre les incendies ont été dépêchées sur les lieux. Ils ont évoqué que des «projectiles non identifiés» étaient tombés sur «Eilat», causant des dégâts à plusieurs endroits et qu'un drone a attaqué une base militaire.

Il est à noter que la deuxième phase des opérations de la Résistance islamique irakienne comprend l'imposition d'un blocus sur la navigation maritime israélienne en Méditerranée et la mise hors service des ports israéliens.

Depuis la semaine dernière, la Résistance a intensifié ses attaques contre les profondeurs des territoires occupés. Samedi, elle a fait part d'une attaque contre un poste militaire israélien dans le Golan syrien occupé. Dimanche, elle a mené une autre attaque de drone contre une cible vitale à «Eilabun», dans la région occupée de Galilée.

 

 

 

Comments

//