noscript

Please Wait...

Un huitième détenu palestinien meurt dans les prisons d’occupation depuis la guerre sur Gaza

Un huitième détenu palestinien meurt dans les prisons d’occupation depuis la guerre sur Gaza
folder_openPalestine access_time depuis 20 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le détenu administratif, Mohammad Ahmed Rateb Al-Sabbar (21 ans), est décédé jeudi 8 février dans la prison d’occupation israélienne d’«Ofer».

Al-Sabbar a été arrêté en mai 2022. Il purgeait une peine illimitée puisque les tribunaux israéliens renouvellent à chaque fois, et d’une manière extrajudiciaire, sa détention administrative, en novembre dernier sa détention a été renouvelée pour quatre mois. Al-Sabbar souffrait de problèmes de santé liés à l'estomac et aux intestins qui nécessitaient des soins et des besoins alimentaires spécifiques. Cependant, il s’est vu privé de soins médicaux.

Al-Sabbar, du village al-Dhahirya au sud d’al-Khalil (Hébron), est le huitième détenu qui rend l’âme dans les prisons d’occupation depuis le début de l’agression israélienne sur la Bande de Gaza, le 7 octobre dernier.

Les autres martyrs sont : Omar Daraghma, Arafet Hamdan, Majed Zaqul, Abderrahman Maraï, Thaer Abu Assab, Abderrahman al-Bahsh en plus d’un martyr dont l’identité n’a pas été révélée jusqu’à maintenant.

Des défenseurs des droits humains ont accusé les autorités pénitentiaires israéliennes de soumettre des milliers de détenus palestiniens à la torture et à des traitements inhumains, notamment à la violence, aux abus et au harcèlement sexuel.

Depuis le début des attaques israéliennes perpétrées le 7 octobre, de nombreux crimes de guerre ont été commis, violant les normes juridiques internationales et entraînant la détention illégale de Palestiniens.

Le nombre de détenus palestiniens a augmenté jeudi à 6 920 depuis le 7 octobre 2023, après l’arrestation de 20 Palestiniens par l'armée israélienne lors de ses incursions dans plusieurs gouvernorats de Cisjordanie occupée.

//