noscript

Please Wait...

Le Hamas à AlAhed : La démarche d’Al-Qassam confirme son sérieux dans le suivi du dossier des détenus palestiniens

Le Hamas à AlAhed : La démarche d’Al-Qassam confirme son sérieux dans le suivi du dossier des détenus palestiniens
folder_openRapports access_time depuis 7 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

L’affaire des Israéliens capturés par les Brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas à Gaza, a émergé à nouveau après la diffusion d’un clip vidéo de l'un d'entre eux, Avera Mengistu.

«Combien de temps mes compagnons et moi allons-nous rester ici en captivité après ces longues années de souffrance et de douleur ? Où sont (l'État et le peuple d'Israël) de notre destin ?», a interrogé Mengistu dans la vidéo.

Les brigades Al-Qassam ont confirmé dans cette diffusion, l’échec de l’ex-chef d’état-Major, Aviv Kochavi et de son institution, ainsi que ses mensonges auprès de son peuple et de son gouvernement lors de l’évocation d’exploits prétentieux et faux.

Les brigades ont expliqué que le nouveau chef d’état-major doit se préparer à assumer la charge et les répercussions de l’échec de son prédécesseur.

Pour sa part, le porte-parole du Hamas, Hazem Kassem, a indiqué à AlAhed que la démarche des brigades Al-Qassam de diffuser ladite vidéo, confirme son sérieux dans le suivi du dossier des détenus palestiniens et de l’affaire de l’échange des capturés.

Lors d’une interview accordée à AlAhed, Kassem a expliqué que c’est un message adressé au nouveau chef d’état-major de l’occupation, Herzi Halevi, qui devrait mettre l'affaire en tête de ses priorités et ne pas essayer de jouer dans ce dossier, comme avait tenté son prédécesseur Kochavi, qui n'a pas réussi à joindre les soldats ni à conclure un accord d'échange.

Il a affirmé que l’occupation israélienne entrave tout deal sur un échange des détenus en raison de la faiblesse des gouvernements de l’ennemi et des calculs politiques étroits.

«L’occupation ne récupèrera ses soldats que suite à un compromis honorable», a-t-il affirmé.

Par ailleurs, l’analyste politique Wissam Afifeh a indiqué que la diffusion de la vidéo de Mengistu a pour destinataire le nouveau gouvernement de l’occupation.

Interviewé par AlAhed, il a ajouté que les brigades Al-Qassam interprètent bien la situation de l’entité sioniste et mène une manœuvre de pression sur la société israélienne dans le but de revitaliser le dossier de l’accord sur l’échange des détenus.

Selon ses dires, l’occupation a vécu une équation dure quant à la possibilité de manœuvrer lors du précédent compromis «Fidélité des Libres», surtout que tous les détenus libérés sont devenus des chefs au sein de la résistance.

Pour sa part, l’analyste politique Moustapha Sawwaf a jugé que la vidéo diffusée par Al-Qassam confirme le bon état de santé du soldat captif, ce qui dote le mouvement Hamas de cartes non-prévues par l’occupation.

«Peut-être que l'occupation ne veut pas conclure un nouvel accord après l'accord sur Shalit, qui a constitué une crise majeure pour la société sioniste, ainsi qu'un puissant soutien pour la résistance palestinienne», a-t-il estimé.

Et d’ajouter : «L’ennemi a menti au début sur les deux soldats. Il trompe la communauté sioniste et ne veut pas répondre aux demandes de la résistance, ce qui pourrait fournir la preuve que Golden et Aaron sont vivants. L'occupation tente également, après 8 ans de la capture des soldats israéliens, de mener une action militaire qui conduira au meurtre des soldats», a-t-il conclu.

Le Hamas détient 4 Israéliens, y compris deux soldats capturés lors de la guerre contre Gaza en 2014, alors que les deux autres sont entrés à la Bande dans des circonstances non-claires.

Comments

//