noscript

Please Wait...

Sanctions sud-coréennes contre Pyongyang: la sœur de Kim Jong-un s’en prend violemment à Séoul

Sanctions sud-coréennes contre Pyongyang: la sœur de Kim Jong-un s’en prend violemment à Séoul
folder_openAsie access_time depuis 7 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a lancé jeudi 24 novembre une bordée d'injures contre le président sud-coréen et son gouvernement, les traitant d'«idiots» et de «chiens fidèles et larbins» des États-Unis. Ces déclarations à l'emporte-pièce interviennent après que le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a fait savoir qu'il envisageait d'imposer de nouvelles sanctions unilatérales contre Pyongyang suite à ses récents essais de missiles balistiques.

«Cet acte dégoûtant montre clairement que le groupe sud-coréen est un chien fidèle et un larbin des Etats-Unis», a vitupéré Kim Yo-jong dans un communiqué. «Je me demande quelles ''sanctions'' le groupe sud-coréen, qui n'est rien de plus qu'un chien sauvage courant derrière un os jeté par les Etats-Unis, impose impudemment» à la Corée du Nord, a-t-elle poursuivi, ajoutant : «Quel spectacle !»

Elle a accusé le président sud-coréen Yoon Suk-yeol de créer une «situation dangereuse» et l'a comparé défavorablement à son prédécesseur Moon Jae-in, plus enclin au dialogue avec le Nord et sous lequel, a-t-elle dit, Séoul «n'était pas notre cible».

«Je me demande pourquoi le peuple sud-coréen reste un spectateur passif face à de tels actes du ''gouvernement'' de Yoon Suk Yeol et d'autres idiots», a ajouté Kim Yo Jong, qui est non seulement la sœur mais aussi une conseillère politique-clé de Kim Jong-un.

Comments

//