noscript

Please Wait...

À New York, Macron parle nucléaire iranien avec Raïssi

À New York, Macron parle nucléaire iranien avec Raïssi
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Emmanuel Macron s'est entretenu mardi, en marge de l'assemblée générale des Nations unies à New York, avec le président iranien Ebrahim Raïssi sur le dossier du nucléaire.

«La balle est maintenant dans le camp de l'Iran», a réitéré le président français devant la presse après avoir fait le point avec son homologue des difficiles négociations sur une éventuelle relance de l'accord sur le nucléaire iranien.

Il a indiqué lui avoir présenté «le cadre clair» pour un accord «vérifiable par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui préserve la sécurité de la région, c'est à dire de tous les pays voisins», en particulier «les pays du Golfe et Israël».

Les Européens attendent une réponse formelle de Téhéran aux dernières conditions proposées par les Européens pour redonner vie à l'accord nucléaire de 2015, dénoncé trois ans plus tard par le président américain Donald Trump.

M. Macron a indiqué que M. Raïssi lui avait «fait part de sa préoccupation» sur le dossier des «garanties», notamment pour que l'accord soit préservé quelle que soit l'administration au pouvoir aux Etats-Unis.

Téhéran souhaite par ailleurs la clôture d'une enquête de l'AIEA concernant des traces d'uranium enrichi retrouvées sur trois sites non déclarés.

Pour le président français, «l'AIEA doit faire son travail en toute indépendance» et «on ne peut pas jouer avec la confiance et la sécurité».

C'est la première fois que M. Macron rencontrait M. Raïssi depuis l'élection du président iranien en août 2021.

Dans la matinée, il s'est également entretenu avec les Premiers ministres du Pakistan Shehbaz Sharif et du Royaume-Uni Liz Truss.

Après avoir dîné lundi soir en tête-à-tête avec le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, il doit aussi avoir une rencontre bilatérale avec son homologue américain Joe Biden mercredi.

Comments

//