noscript

Please Wait...

Le deuxième bateau de mazout iranien est arrivé à Banias

Le deuxième bateau de mazout iranien est arrivé à Banias
folder_openLiban access_time depuis 22 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Hezbollah a annoncé vendredi que le deuxième bateau chargé de mazout qui lui est envoyé par l’Iran était arrivé au port de Banias en Syrie pour décharger sa cargaison, laquelle sera acheminée au Liban.

Dans un communiqué, le Hezbollah a précisé que «le deuxième bateau chargé de mazout et venait de la République islamique d’Iran est arrivé jeudi à 22 heures au port syrien de Banias».

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, avait annoncé qu’un troisième bateau iranien chargé de carburant était également attendu.

Les stations al-Amana, relevant du Hezbollah et soumises à des sanctions, ont commencé dimanche dernier à distribuer le mazout iranien gratuitement aux hôpitaux gouvernementaux et aux organisations caritatives, conformément aux directives du sayed Hassan Nasrallah.

La vente de mazout, à 140.000 livres libanaises le bidon a également commencé cette semaine pour les hôpitaux privés, les usines de médicaments, les minoteries, les boulangeries ou encore les supermarchés.

L’arrivée du deuxième bateau chargé de mazout iranien intervient alors que la crise des carburants s’aggrave au Liban : Electricité du Liban a mis en garde jeudi contre le risque d'un black-out total dans tout le pays d’ici la fin du mois en raison de la baisse de ses réserves de carburant. La production d'EDL, issue du mazout obtenu grâce à un accord avec l'Irak, est inférieure à 500 mégawatts, a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Le Liban n'a aujourd'hui plus de liquidités suffisantes pour se procurer le fuel nécessaire pour le fonctionnement de ses centrales électriques, et les générateurs privés, qui prennent normalement le relais lors des périodes de rationnement du courant public, ne parviennent plus à se procurer du mazout en raison de la pénurie de carburant.

Comments

//