noscript

Please Wait...

L’opération de la nuit du Destin (le martyr Ammar Hammoud):30/12/1999

L’opération de la nuit du Destin (le martyr Ammar Hammoud):30/12/1999
folder_openLa journée du martyr du Hezbollah access_time depuis 10 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

L'opération de la nuit du Destin (le martyr Ammar Hammoud): 30/12/1999

La résistance islamique a couronné son chemin de combat par une opération militaire distinguée qui a porté en elle beaucoup de signes politiques et militaires, et ce, après l'annonce de la poursuite du processus de "paix" en janvier 2000.

Dès les premières minutes de la nuit du Destin le 22 ramadan, coïncidant avec le martyr de l'imam Ali (S) et à la veille de la journée mondiale d'al Qods le 30 décembre, et avant quelques heures de la fin de l'an 1999, le combattant martyr de la résistance islamique Ammar Hammoud s'est fait exploser à 5h17, au cri d'allégeance à l'émir des Croyants, contre un convoi militaire israélien au triangle de Qouleiya-Damashqiyeh-Marjeyoun, tuant et blessant ses membres.

Le combattant était à jeun. Il conduisit sa voiture chargée de 250 kg de matières explosives vers une route principale au village de Qouleiya, et malgré les mesures de sécurité de l'ennemi israélien pour protéger ses soldats, le combattant s'approcha du convoi et il fit exploser son corps. Une forte explosion a eu lieu, provoquant la mort de sept soldats israéliens qui étaient dans un camion de type Mercedes. Les autres membres du convoi ont été blessés.

Des sources à l'intérieur de la zone occupée ont assuré que les cris des soldats étaient entendus parallèlement aux tirs de balles. Immédiatement d'importantes forces israéliennes ont été dépêchées sur les lieux ainsi que des hélicoptères et des ambulances pour évacuer les morts et les blessés.

Les forces de l'occupation ont arrêté plusieurs citoyens proches du lieu de l'incident et ont enquêté sur les moyens qui ont permis au martyr d'arriver dans la région.

Par ailleurs, l'ennemi sioniste a transporté en catimini le camion pulvérisé et a imposé un blackout total sur les résultats de l'opération, prétendant qu'il y a eu un seul blessé militaire et des blessés civils.
Pourtant, les images diffusées par les médias sionistes ont montré la destruction complète du camion et le transport des blessés sionistes dans des hélicoptères.

La télévision Asharq alAwsat appartenant aux collaborateurs a souligné qu'une voiture de type Range Rover a visé une patrouille israélienne au sud de la localité de Qouleiya, et a prétendu que deux soldats israéliens et des civils ont été blessés.

Sachant que l'opération a été effectuée loin des maisons et des civils. Par ailleurs, une source israélienne avait prétendu qu'il n'y a pas eu de blessés, mais elle a ensuite reconnu qu'un soldat a été blessé, alors que les images diffusées par la télévision israélienne, ont montré le transport de plus de sept soldats sur des civières en positions différentes.

La résistance islamique avait publié trois communiqués dans lesquels elle a expliqué les détails de l'opération et ses résultats. Elle a expliqué qu'au moins 15 militaires sionistes entre soldats et officiers ont été tués ou blessés.

La résistance a assuré dans son troisième communiqué que sept militaires ont été tués dans la voiture Mercedes.

Il est important de souligner que cette opération martyre est la première de 1996. Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a annoncé publiquement le nom du martyr au cours de la cérémonie de la journée mondiale d'alqods. Le père du martyr était présent à la cérémonie.
Sachant que le martyr Ammar avait un autre frère martyr dans les rangs de la résistance islamique. Il s'appelle Mohammad.

Source : French.alahednews

 

 

Comments

//