noscript

Please Wait...

Télégramme

Un Palestinien tombé en martyre par un tir israélien en Cisjordanie occupée

Un Palestinien tombé en martyre par un tir israélien en Cisjordanie occupée
folder_openPalestine access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Un Palestinien a été tombé en martyre tard mardi soir par un tir israélien à l’entrée d’une localité de Cisjordanie occupée, qui est le théâtre d’affrontements entre manifestants et forces de l’occupation israéliennes ces dernières semaines, ont indiqué des responsables palestiniens.

Shadi Omar Lotfi Salim, 41 ans, a été «tué par balle» près du village de Beita, selon le ministère palestinien de la Santé.

Contactée par l’AFP, l’armée de l’occupation israélienne a confirmé avoir ouvert le feu en direction d’un Palestinien dans ce secteur.

L’assistant maire du village, Moussa Hamayel, a indiqué à l’AFP que «l’homme avait été tué à l’entrée du village par des soldats israéliens alors qu’il revenait de son travail».

«Il a été tué de sang-froid», a-t-il dit, assurant qu’il n’y avait pas de manifestations mardi soir dans le secteur de Beita, au sud de Naplouse.

Des colons israéliens se sont installés début mai sur une colline près de Beita afin de fonder la colonie d’«Eviatar».

Après des semaines de tensions, un accord est intervenu avec les colons d’«Eviatar» qui ont évacué les lieux mais en laissant leurs mobile-homes.

Cet accord avec les colons a été rejeté par le maire de Beita qui a affirmé que les «affrontements et les manifestations se poursuivraient» tant que des Israéliens «demeurent sur nos terres», la colonisation étant jugée illégale par le droit international.

Vendredi dernier, des heurts entre Palestiniens et des soldats israéliens ont fait plus de 300 blessés, principalement par des gaz lacrymogènes, dans ce secteur, selon le Croissant-Rouge palestinien.

Comments

//