noscript

Please Wait...

Présidentielles en Iran: Sayed Khamenei a voté ouvrant officiellement le scrutin

Présidentielles en Iran: Sayed Khamenei a voté ouvrant officiellement le scrutin
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le scrutin de la Présidentielle iranienne s’est ouvert ce vendredi 18 juin. Le leader de la révolution islamique d’Iran, sayed Ali Khamenei, a officiellement lancé les votes.

Le leader de la Révolution islamique d’Iran, sayed Ali Khamenei, a voté ce vendredi matin à Téhéran pour la Présidentielle iranienne, ouvrant officiellement le scrutin. Sayed Khamenei a glissé son bulletin de vote dans une urne installée spécialement à la mosquée Imam-Khomeiny, attenante à ses bureaux, dans le centre de la capitale iranienne, à 7 h 03.

«Le jour des élections est le jour de la nation iranienne. Aujourd'hui, le principal acteur est le peuple. C'est le peuple qui, en votant, détermine la destinée générale et fondamentale du pays pour les années à venir», a affirmé sayed Khamenei.

«Le jour des élections appartient au peuple et quoi que la nation iranienne fasse aujourd'hui, contribuera à la construction de son avenir et déterminera son sort pour de nombreuses prochaines années», a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : «La raison pour laquelle nous invitions constamment les gens à participer aux élections est que le premier effet de cette présence revient au peuple lui-même. Bien entendu, avec la présence du peuple, le pays obtient également de grands avantages sur la scène internationale.»

Sayed Khamenei a souligné que «personne ne peut dire qu’un seul vote de ma part ne changera rien, tout au contraire, même un seul vote sera certainement significatif. Je crois qu'il faut y entrer avec l'intention de gagner la satisfaction de Dieu pour en être récompensé».

«Nous espérons qu'aujourd'hui, grâce à la bénédiction de l'imam Ali ibn Musa al-Reza, sera un jour de fête pour la nation iranienne. Ce sera le cas, par la faveur de Dieu, et la nation verra son bien à travers ces élections, si Dieu le veut», a-t-il conclu.

Les bureaux de vote doivent fermer à minuit, mais le scrutin pourrait être prolongé de deux heures, a indiqué le gouvernement. Les résultats sont attendus vers midi samedi.

 

//