noscript

Please Wait...

Beyrouth2021

Le Hamas avertit d’une escalade des violences si la «Marche des drapeaux» est maintenue

Le Hamas avertit d’une escalade des violences si la «Marche des drapeaux» est maintenue
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le groupe du Hamas au pouvoir à Gaza a menacé «Israël» lundi d'une escalade des violences si la «Marche des drapeaux» prévue mardi était maintenue, a rapporté le journal libanais Al-Akhbar.

Selon cette source, le groupe armé palestinien aurait informé les médiateurs égyptiens et onusiens que le défilé qui doit traverser la vieille ville d’Al-Qods, entraînera une réponse «semblable à celle du mois dernier».

Le Hamas exige que l'évènement soit annulé, ou que le parcours qui inclut un passage par le quartier musulman soit modifié.

Parallèlement à ces messages véhiculés ces derniers jours, un «jour de rage» a été convenu mardi en Cisjordanie, à Jérusalem-Est, dans la bande de Gaza et au sein de la communauté arabe israélienne, à l'appel du Hamas.

Le groupe exhorte également les Palestiniens à se rendre aux portes de la mosquée al-Aqsa et de se déployer dans les rues de la vieille ville mardi, lors de la marche en protestation.

Le gouvernement israélien précédent avait autorisé la tenue d'une marche dans la vieille ville de la capitale, initialement prévue jeudi dernier à l'appel de plusieurs figures de la droite nationaliste israélienne.

A présent, le plan opérationnel du «défilé des drapeaux» initié notamment par le «Parti sioniste religieux» devra être présenté lundi au nouveau ministre de la «Sécurité intérieure», Omer Barlev. S’il Barlev du Parti travailliste décide d'annuler la marche, le sujet sera à l'ordre du jour au cabinet de sécurité.

 

Comments

//