noscript

Please Wait...

corona

L’Iran et l’AIEA annoncent un accord «temporaire» de surveillance des activités nucléaires

L’Iran et l’AIEA annoncent un accord «temporaire» de surveillance des activités nucléaires
folder_openIran access_time depuis 12 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP                                                               

Le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé dimanche soir, à son retour de Téhéran, avoir trouvé avec l'Iran une «solution temporaire» de trois mois pour maintenir une surveillance «satisfaisante», même si les inspections seront limitées à compter de mardi.

«L'accès sera réduit, ne nous voilons pas la face, mais nous serons en mesure de maintenir le degré nécessaire de surveillance et de vérification», a déclaré Rafael Grossi lors d'un rapide point presse.

«Cela sauve la situation dans l'immédiat», a-t-il ajouté.

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique est arrivé samedi à Téhéran, à la veille d'une échéance fixée par l'Iran pour la levée des sanctions américaines.

La date limite du 21 février a été décidée par le Parlement iranien pour restreindre certaines inspections de l'AIEA sur des installations non nucléaires, y compris des sites militaires, si les Etats-Unis ne levaient pas leurs sanctions imposées par la précédente administration de Donald Trump en 2018.

Rafael Grossi a été reçu à Téhéran par l'ambassadeur d'Iran auprès de l'AIEA, Kazem Gharibabadi, et un responsable de l'OIEA, Behrouz Kamalvandi.

 

Comments

//