noscript

Please Wait...

Premier anniversaire du martyre du général Soleimani

Iran: preuves sérieuses de l’implication d’«Israël» dans l’assassinat de Fakhrizadeh

Iran: preuves sérieuses de l’implication d’«Israël» dans l’assassinat de Fakhrizadeh
folder_openIran access_time depuis 9 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AA

Le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami, a révélé, mercredi, qu'il existe des « preuves sérieuses» de l'implication d'Israël dans l'assassinat du scientifique nucléaire Mohsen Fakhrizadeh.

C'est ce qui est ressorti d'un message adressé par Hatami à ses homologues dans plus de 60 pays, concernant l'assassinat de Fakhrizadeh, vice-ministre de la Défense, chef de l'Organisation de la recherche et de l'innovation du même ministère.

Le message a passé en revue l'historique de «l'implication directe» des services de renseignements israéliens dans l'assassinat de scientifiques iraniens, selon l'agence de presse officielle «IRNA».

Hatami a déclaré qu'il existe des «preuves sérieuses» du rôle d'«Israël» dans l'assassinat de Fakhrizadeh, soulignant l'attachement de l'Iran à son droit de réponse à l'opération.

Il a appelé la communauté internationale à participer à une campagne contre les pratiques «inhumaines et illégales» de l’Entité israélienne.

L'agence de presse «IRNA» a déclaré que Fakhrizadeh «est tombé en martyr lors d'une opération terroriste menée par des agents criminels d'Israël».

Fakhrizadeh était âgé de 63 ans, et était connu comme le «parrain de l'accord nucléaire». Il a été assassiné le 27 novembre à Damavand, à l'est de Téhéran, suite à un attentat qui a ciblé la voiture qui le transportait à proximité de la capitale iranienne.

 

Comments

//