noscript

Please Wait...

Premier anniversaire du martyre du général Soleimani

Coronavirus au Liban: 1.874 cas et 12 décès en 24h, le seuil des 100.000 cas franchi

Coronavirus au Liban: 1.874 cas et 12 décès en 24h, le seuil des 100.000 cas franchi
folder_openLiban access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Liban a franchi le cap des 100 000 cas en enregistrant 1 874 nouveaux cas du coronavirus et 12 décès supplémentaires les dernières 24 heures, selon le dernier bilan du ministère libanais de la Santé publié jeudi.

Au total, 100 703 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, et celui de personnes décédées est de 775. Le pays a passé donc du seuil des 100 000 cas.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 833 cas, contre 41 en provenance de l’étranger.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 98 128 cas locaux et de 2 575 cas en provenance de l’étranger.

Le nombre de cas actuellement actifs reprend sa hausse avec 44 234 personnes. 55 706 seraient ainsi guéries. Le différentiel entre cas actifs et cas guéris est à nouveau à la hausse

Le nombre d’hospitalisation est en hausse par rapport à mercredi avec 837 personnes dans les hôpitaux, repassant en dessus du nombre de 800 cas. Par ailleurs, 305 personnes sont dans un état considéré comme critique.

Série de mesures

Le pays prépare son reconfinement. Les autorités libanaises ont par ailleurs annoncé la série de mesures qui devraient entrées en vigueur du 14 novembre au 30 novembre et décidées suite à l’augmentation importante du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus.

Ainsi, un couvre-feu devrait être imposé sur l’ensemble du territoire, de 5 heures de l’après-midi à 5 heures du matin. Un retour à la circulation alternée a également été annoncé selon les plaques minéralogiques. Le dimanche, la circulation sera totalement interdite.

Sur le front vaccin, le ministre sortant de la santé Hamad Hassan a indiqué que les autorités libanaises cherchent à garantir l’approvisionnement de vaccins potentiels alors que le nombre de personnes contaminées par le Covid-19 continue à augmenter.

Pour rappel, des études intermédiaires indépendantes indiquent que le vaccin mis au point par le géant de l’industrie pharmaceutique américaine Pfizer et l’entreprise de biotechnologie allemande BioNTech serait efficace à plus de 90%, il y a 3 jours.

Comments

//