noscript

Please Wait...

Debka : Pompeo menace le Liban d’une attaque israélienne contre une «usine de missiles» présumée

Debka : Pompeo menace le Liban d’une attaque israélienne contre une «usine de missiles» présumée
folder_openLiban access_time depuis 10 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a averti le Liban, mercredi 4 septembre, qu'«Israël» était au courant d'une « deuxième plus grande usine de missiles » et qu'il se préparait à le bombarder, écrit le site israélien Debka.

Selon Debka, Pompeo a adressé ce message urgent directement au ministre libanais des Affaires étrangères, Gibran Bassil, proche du Hezbollah, au lieu de passer par les canaux habituels des ambassades. Il l’a envoyé le lendemain après des «preuves détaillées» sur l’existence d’une usine présumée située à Nabi Chit dans la vallée de la Békaa, conçue pour fabriquer et transformer des missiles de haute précision téléguidés.

Le secrétaire a écrit que les services de renseignement israéliens étaient parfaitement au courant que l'Iran et le Hezbollah construisaient une autre usine plus importante au Liban pour réaliser leur principal projet de mise à niveau de missiles, indique le site israélien.

Et de poursuivre : Pompeo a ordonné au Liban de démanteler cette «usine» sans délai, car «Israël» était en train de se préparer à sa destruction. Il a souligné que l’Entité sioniste agirait avec le soutien américain total, quelles que soient les conséquences de l'opération. Toutefois, ces sources ne précisent pas le lieu de l’usine de missiles signalée.

D'après le site israélien, «Israël» a renforcé mercredi soir son système de défense aérienne aux frontières libanano-syrienne, déployant des missiles supplémentaires de type Patriot. Ils entreront en action au cas où le Hezbollah riposterait par des drones explosifs à l'attaque contre l'usine en question», ajoute le site israélien.

Selon le site, le voyage surpris du Premier ministre Benyamin Netanyahu à Londres - cette fois en tant que ministre de la Défense - s'inscrit dans le cadre de ces préparatifs. Outre sa rencontre avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, Netanyahu rencontrera séparément le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper. Il est accompagné du commandant de l'armée de l'air israélienne, le major général Amikam Nurkin, et du chef de la direction des opérations de l’armée de l’occupation, le major général Aharon Havilah. Ils présenteront les plans d’action d’«Israël» au Liban dans les jours à venir.

Comments

//