noscript

Please Wait...

achoura2019

Téhéran dénonce la «vacuité» du discours américain après de nouvelles sanctions

Téhéran dénonce la «vacuité» du discours américain après de nouvelles sanctions
folder_openIran access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les nouvelles sanctions américaines contre un grand groupe pétrochimique iranien sont la «preuve» de la «vacuité» du discours des Etats-Unis lorsque ceux-ci disent être prêts à discuter avec l'Iran, a déclaré samedi le porte-parole des Affaires étrangères iranien.

«Il n'aura fallu qu'une semaine pour que les affirmations du président américain sur sa volonté de négocier avec l'Iran fassent la preuve de leur vacuité», a déclaré Abbas Moussavi dans un communiqué au lendemain de l'annonce par Washington de sanctions économiques contre la Persian Gulf Petrochemical Industries Company (PGPIC).

Voyant dans ces sanctions un nouvel exemple de «terrorisme économique» des Etats-Unis vis-à-vis de son pays et de «l'hostilité» de Washington à l'égard de la République islamique, M. Moussavi a affirmé que la «politique américaine de pression maximale» contre l'Iran était «vouée à l'échec».

Le Trésor américain a annoncé vendredi avoir imposé des sanctions à la PGPIC sous prétexte «du soutien financier» que celle-ci apporterait aux Gardiens de la Révolution.

Estimant que les autorités de Téhéran «veulent parler» avec les Etats-Unis, Donald Trump a déclaré jeudi en France que c'était «très bien». «Nous parlerons, mais une chose est sûre: ils ne peuvent pas avoir l'arme nucléaire», avait-il ajouté.

Comments

//