LE HEZBOLLAHSGRésumés des discours Infos d’ALAHED:Sayed Nasrallah: «Les USA sont les premiers défenseurs d’Israël…Nous ferons tout pour repousser l’oppression sur notre pays»

Please Wait...

Sayed Nasrallah: «Les USA sont les premiers défenseurs d’Israël…Nous ferons tout pour repousser l’oppression sur notre pays»

folder_openRésumés des discours access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

S'exprimant sur les derniers développements politiques et sécuritaires au Liban et dans la région, le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a prononcé une allocution télévisée, dont voici les points essentiels:

"Que la paix de Dieu soit sur vous, sur son Messager et sa famille. Je voudrais féliciter d'abord les musulmans et les chrétiens pour les différentes fêtes que nous célébrons ces jours-ci. Je voudrais aussi présenter mes condoléances pour les victimes du

Nous saluons et apprécions fort la ténacité de la population de Gaza face à l'agression sioniste qui se poursuit depuis hier. Je salue également la famille et l'âme du martyr Omar Abou Layla. Je salue aussi le soulèvement des prisonniers palestiniens dans les prisons sionistes.

Je salue encore la force et la résistance du peuple yéménite.

Mon allocution portera sur la visite de Bombéo, mais je commence par la reconnaissance américaine officielle de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan. C'est un tournant majeur dans la conjoncture régionale et dans le devenir du conflit israélo-arabe. Cette reconnaissance de la part de Donald Trump porte plusieurs indices:

1- le mépris du monde arabo-islamique, des dizaines de pays arabes et islamiques convergent à dire que le Golan est un territoire syrien. Trump a fait fi de la position de ces pays, et il n'a pas pris cet état de fait en proclamant le Golan comme un territoire israélien. Que le monde islamique entier sache sa véritable valeur auprès des USA.

2- La négligence américaine de la communauté internationale et des résolutions de l'ONU, seulement pour les beaux yeux d'Israël. Ceci confirme que l'administration US rejette l'ONU, la communauté internationale et toutes les autres instances. Cette direction exploite la communauté internationale juste pour servir ses intérêts. Ceci confirme aussi que les organisations et instances internationales n'ont pas la capacité de protéger ni de restituer les droits au peuple face à l'hégémonie US.

3- la seule priorité US est les intérêts d'Israël. Aucune considération n'est prise en compte lorsqu'il s'agit de la force d'Israël. Cette reconnaissance US assène un coup fatal aux efforts dits de paix.

Dans l'interprétation des faits, on peut citer les points suivants:

1- Lorsque le monde a autorisé à Trump de confisquer al-Qods et de la proclamer israélienne, ceci a ouvert grandes les portes à tout type de vol de territoires, comme ce fut le cas dans le Golan. Nous devons être prêts dans l'avenir proche à voir Trump proclamer l'appartenance de la Cisjordanie à "Israël".

2- La véritable réaction politique de la part du monde arabe est de retirer l'initiative de paix arabe et de retourner à la case de départ, lors du prochain sommet arabe qui se tiendra en Tunisie.

3- Les récalcitrants et les indécis doivent savoir que seule la résistance est censée restituer nos droits.

De retour à la visite de Pompéo à Beyrouth. Le chef du département US a lu un texte écrit, dans lequel il a mentionné le Hezbollah 18 fois, et l'Iran 19 fois. Avec un ton autoritaire, il a lu le texte et quitté le Liban, et a refusé de répondre aux interrogations des journalistes libanais.

Dans la forme, nous sommes heureux de voir le chef d'Etat du pays le plus fort au monde de nous considérer sa bête noire. Dans la forme ceci ne nous fait pas peur, bien au contraire, il nous soulage.

Nous sommes heureux de voir l'administration US est aussi enragée de nous. Pour nous, cette direction représente le grand diable, et quand les USA sont satisfaits de nous, ceci signifie que nous devons revoir nos positions. Les propos de Pompéo nous ont rassurés que nous sommes dans la bonne position et que nos décisions sont sages et  correctes.

Dans le fond, je n'ai trouvé aucune phrase véridique dans les propos de Pompéo. Il ne s'agit pas de simplifier les choses. Les USA mènent une guerre dans la région au profit d'"Israël". Donc, il faut s'arrêter sur les propos de ce responsable US. Il a parlé de la prospérité et du développement du Liban, et nous a accusés d'être le seul problème pour le Liban, sans mentionner une fois le nom d'"Israël". Il a omis toute mention aux crimes, aux agressions, et aux tentatives sionistes de nous priver de nos ressources aquatiques et pétrolières.

C'est un grand mensonge de dire que le Hezbollah est le véritable problème du Liban.

Pompéo appelle dans ses propos à "faire face à la réalité selon laquelle le Hezbollah fait obstacle aux aspirations du peuple libanais". Est-ce la réalité? Le peuple libanais rêve de restituer ses terres occupés, de préserver sa sécurité, sa souveraineté, il aspire à un Etat fort et capable de protéger ses ressources et ses intérêts.

Le Hezbollah est en réalité la force qui assure la réalisation des aspirations du peuple libanais. "Israël" et les parties qui soutiennent ses projets, les parties qui volent les richesses, qui empêchent le retour des Syriens sont eux qui menacent le Liban.

Pompéo a considéré que pendant 34 ans, la résistance au Liban, bien avant le Hezbollah, a mis le peuple libanais en danger. Sachez que c'est "Israël", soutenu et protégé par les USA, qui menace le peuple libanais depuis des décennies.

Donc, les USA et "Israël" ont mis en danger le peuple libanais.

Pompéo nous a accusés d'intimider les électeurs et de tenir des promesses électorales mensongères. Comment? Il est vraiment ignorant de la situation au Liban, ou bien ce sont des informations fournies par des traitres.

Il nous accuse de défier le Liban à travers sa branche terroriste militaire. Ce sont vous, M. pompéo, et votre pays qui répandez la terreur et les destructions dans la région.  

Ce responsable US considère que la participation du Hezbollah dans le conflit en Syrie pose un danger à la population libanaise au sud, à Beyrouth et dans la Békaa. En réalité, nous sommes allés en Syrie pour protéger tout le peuple libanais, et tout le monde le sait.

Ce simple d'esprit se demande comment protéger le Liban alors que le Hezbollah stocke des missiles pour les lancer sur "Israël"! Cet imbécile feint ignorer que grâce à l'équilibre de la terreur représenté par les missiles et la force de la résistance, constitue la force de dissuasion la plus efficace pour protéger le pays des frappes et des agressions sionistes.

Nous sommes le pilier de la sécurité, de la stabilité et de la prospérité du Liban. Quand nous lançons l'initiative de la lutte contre la corruption, et quand l'Iran propose ses aides gratuites au Liban, ceci signifie que nous sommes le facteur de stabilité dans le pays.

Ils accusent le Hezbollah de voler les richesses de l'Etat libanais. Tous les propos de Pompéo sont mensongers et infondés. J'avais demandé à quiconque en possession de preuves sur un cas de vol de notre part, d'aller se plaindre devant la justice.

Le plus grand criminel et terroriste au monde nous accuse de terrorisme. Pompéo provoque la population libanaise contre le Hezbollah et l'appelle à l'action contre la résistance. Tel est le véritable objectif de la visite de Pompéo: l'effusion du sang libanais parce qu'ils n'arrivent pas à déstabiliser la sécurité dans le pays. Pompéo est mécontent de voir les Libanais tenter de trouver des solutions pacifiques à leurs divergences. Les USA s'efforcent de faire éclater la guerre civile au Liban.

Pompéo prétend défendre le retour imminent des réfugiés syriens, ce qui est complètement erroné. En réalité, les USA empêchent les déplacés syriens de quitter le camp de réfugiés à Tanf pour regagner leurs régions.

Si le Hezbollah n'était pas présent au Liban, Pompéo n'y serait pas venu pour tenir des discours. Le véritable embarras US est que le Hezbollah a saboté son projet en Syrie… Par les armes iraniennes, nous avons combattu tous les mouvements terroristes que vous avez créés, nous avons libéré tous nos territoires.

Nous remercions le président le général Michel Aoun, le chef du Parlement Nabih Berri et le ministre libanais des AE Joubrane Bassile pour leurs positions patriotiques qui ont rejeté les propos de Pompéo.

Nous devons tirer les leçons du passé. Les USA s'en fichent du Liban et de toutes les parties politiques. Leur seul souci est "Israël". Celui qui mise sur les Etats-Unis sera perdant. Israël est une base militaire US avancée dans notre région. Quant à nous, nous devons protéger la paix civile, surmonter les divergences et ne pas  permettre aux diables de nous manipuler.

Le Hezbollah sera parmi les plus attachés à la paix et la stabilité du Liban. Cette visite, considérée par plusieurs comme le début d'une nouvelle période délicate, a été surmontée grâce à la conscience du gouvernement et au courage des dirigeants. Tant que nous sommes opprimés, nous ferons face à l'oppression, mais lorsque l'oppression frappera notre pays et notre peuple, nous aurons une position différente.

Comments

// -0.336717