Please Wait...

Washington cherche à négocier avec Téhéran, assure un responsable iranien

folder_openIran access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

 

 

Un proche conseiller du sayed Ali Khamenei, leader de la Révolution iranienne, dit avoir été contacté le mois dernier en Afghanistan par des membres de l'administration américaine en vue de négociations bilatérales, rapporte lundi l'agence de presse iranienne Tasnim.

«Lors de ma visite à Kaboul, le mois dernier, les Américains (...) ont demandé l'ouverture de pourparlers», a déclaré Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, sans préciser le thème qui doit être abordé.

Aucun représentant américain n'a pu être contacté.

Ali Shamkhani dit s'être rendu à Kaboul pour y rencontrer des représentants des talibans «dans le but de réduire les problèmes de sécurité en Afghanistan».

Le gouvernement afghan a été informé de ses discussions avec les talibans, a-t-il ajouté.

L’Iran a collaboré avec les Etats-Unis en 2001 dans le cadre de la constitution du gouvernement afghan, après le renversement du régime des talibans.

L’imam Khamenei a rejeté l’an dernier l'offre de dialogue de Donald Trump, qui a dénoncé en mai l'accord international sur le programme nucléaire iranien, ouvrant la voie au rétablissement des sanctions levées après sa conclusion, en 2015.

La République islamique a par ailleurs dit en juillet avoir décliné huit demandes d'entretien entre le président américain et son homologue iranien Hassan Rohani, à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations unies, en septembre 2017.

«Notre pays ne cédera jamais aux pressions cruelles des Etats-Unis. Nous ne nous plierons jamais aux exigences de ceux qui parlent la langue des sanctions et construisent des murs plutôt que des passerelles», a promis lundi Bahram Qasemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Source: agences et rédaction

Comments

//