ACTUALITÉSMoyen OrientBahreïn Infos d’ALAHED:Bahreïn : cheikh Ali Salmane condamné en appel à la perpétuité

Please Wait...

Bahreïn : cheikh Ali Salmane condamné en appel à la perpétuité

folder_openBahreïn access_time depuis 7 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Au Bahreïn, le chef du principal mouvement de l’opposition cheikh Ali Salmane a été condamné ce dimanche 4 novembre en appel à la prison à perpétuité.

Cheikh Ali Salmane et deux autres membres du mouvement Al-Wefaq ont été condamnés à la prison à perpétuité en appel, après avoir été acquittés une première fois en juin dernier. Qualifié de «parodie de justice» par Amnesty International, ce jugement peut encore faire l’objet d’un recours. Mais les opposants pourraient être définitivement écartés de la vie politique.

Officiellement, ils sont accusés d'avoir voulu «renverser l’ordre constitutionnel» en touchant de l’argent contre des informations données au Qatar, un pays boycotté par le pouvoir et accusé de soutenir le terrorisme.

Ce jugement intervient quelques jours après la déclaration dans les médias d’une visite imminente du Premier ministre de l’ennemi israélien à Manama.

«Il s'agit de décapiter procès après procès l'ensemble du clergé chiite jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne pour représenter politiquement et spirituellement cette communauté chiite», remarque Jean-Paul Burdy, professeur à Sciences Po Grenoble et spécialiste du Moyen-Orient.

Poussé à l’exil en 1995, Cheikh Ali Salmane était rentré au Bahreïn en 2001 suite à une amnistie générale et alors que beaucoup espéraient une ouverture du régime. Mais depuis 2011 et le mouvement de contestation initié dans la foulée du «printemps arabe» écrasé dans le sang, le pouvoir se durcit.

Pour les opposants à la dynastie Khalifa au pouvoir, la situation est de plus en plus critique. Des centaines d’opposants sont emprisonnés, déchus de leur nationalité ou interdits de quitter le territoire.

Source : agences et rédaction

Comments

// -0.430226