noscript

Please Wait...

Achoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message

Achoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message
folder_openachoura 2014 access_time depuis 7 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Altruisme, patience. Détermination. Résistance. Humanité. Ces qualités ne sont pas spécifiques à une certaine religion, mais elles constituent une partie intégrante de la personnalité d'une bonne personne, quelle que soit son origine ou sa nationalité.

Ce sont les qualités mêmes qui ont marqué la personnalité unique d'un martyr dont le souvenir n'a jamais flétri.

Son message universel a perduré au fils des ans et a bravé les obstacles dont l’objectifAchoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message
était de le faire oublier, et ceci fut grâce à son esprit toujours vif.

Le message de l'imam Hussein a été adressé à l'humanité de son époque et à la totalité des générations futures. Il nous incombe de tirer les leçons essentielles de cette tragédie et de les incorporer dans notre mode de vie quotidienne à partir de ce moment.

A chaque minute, nous entendons les nouvelles sur des gens qui meurent partout dans le monde, dans des états déplorables, affamés, assoiffés, épuisés et blessés. La majorité de ces gens ne connaissent pas une mort normale.
Par contre, leur mort est le résultat de circonstances désastreuses engendrées par le gouvernement injuste des leaders et des politiciens actuels.

Ces derniers ont choisi de satisfaire à leurs avidités aux dépens de milliers de gens innocents qui sont soumis à toutes les formes de l'oppression.

Bien qu'ils soient nés libres, ces gens vivent toujours à la merci de ces tyrans. Achoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message

Devons-nous vraiment attendre à ce que notre dignité soit atteinte et notre liberté outrepassée avant de décider d'agir?

Aujourd'hui, certaines parties tentent de brouiller la ligne entre le Vrai et le Faux, la justice et l'injustice, la liberté et l'oppression dans plusieurs pays du monde comme l'Irak et la Syrie, qui connaissent des situations tragiques rappelant celle de l'Achoura (ajoutons d'autres pays comme la Palestine occupée, le Liban, le Yémen et Bahreïn).
Il existe des positions et des sentiments contradictoires par rapport à ce qui se passe dans ces endroits et il faut déployer un certain effort pour distinguer entre le Vrai et le Faux.

Cependant, au sujet de l'imam Hussein, il est facile de discerner le Vrai du Faux et de comprendre les valeurs et les principes pour lesquels il est mort en les défendant.

Adopter une position ferme contre le Faux et en faveur du Vrai nécessite beaucoup d’efforts, un sens de responsabilité et une capacité à braver les menaces auxquelles sera exposé l'individu et parfois ses proches.

L'histoire de l'imam Hussein

L’Imam Hussein a mené une révolution pour la vérité. Il s'est sacrifié la vie, ainsi que sa famille et ses proches compagnons plutôt que d'être soumis à l'oppression des gouverneurs despotiques.

Son message était clair. Il a dit: «le bâtard fils de bâtard nous a mis face à deux choix: le sabre ou l'humiliation. Jamais l'humiliation! Dieu ne nous permet pas cela, ni leAchoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message
prophète, ni les croyants, ni les âmes fières, ni les fronts élevés n'acceptent que nous préférions la soumission ignoble aux combats des despotes».

«Ne voyez-vous donc pas qu'on néglige le vrai et qu'on ne s'interdit plus réciproquement le faux? Que le fidèle pieux s'attache à rencontrer son Seigneur en étant sur le bon chemin. Car je ne vois la mort que comme un bonheur et la vie avec les injustes que comme une source d'ennui et de lassitude», a-t-il également affirmé.

En conséquence, le sacrifice de l'imam Hussein est tel que les gens commémorent et continueront à raviver pour les années à venir.

Aujourd'hui en 2014, la flamme ardente de la tragédie d'Achoura ne s'est point éteinte dans les cœurs des fidèles bien que des centaines d'années se soient écoulées.

Bien que l'évènement ait eu lieu en l'an 61 de l'Hégire sur les plaines de Karbala en Irak, il est commémoré continuellement et passionnément chaque année, réussissant ainsi à parvenir aux cœurs et aux esprits des gens comme s'il était récent voire un fait d’actualité.

«Qui est Hussein?»

La commémoration de cet évènement a été propulsée au premier plan dans plusieurs pays du monde, surtout au Canada. Achoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message

Au  cœur de la capitale Ottawa, le deuil d'Achoura a rassemblé des communautés venant de nationalités différentes dans les mosquées et les centres, leur permettant de connaitre le sentiment de solidarité d'une communauté musulmane unifiée sous un seul slogan.

La large campagne «Qui est Hussein?», lancée initialement en Grande Bretagne, va démarrer dans la capitale Ottawa pour la troisième fois cette année.

Elle vise à partager le savoir sur cette cause et à assurer une meilleure compréhension de l'imam Hussein de la part du public.

Notons que l'imam, ainsi que sa famille et ses compagnons sont tombés en martyre pour la cause de la défense des droits et des valeurs communs à toute l'humanité.

L'équipe de «Qui est Hussein?» a offert l'année dernière environ 2000 verres de chocolatAchoura au Canada: l’humanité ravivée par un simple message
chaud au passants, durant la longue journée d'hiver où l'évènement a eu lieu.

En outre, des posters sur cette cause ont été accrochés dans 200 bus relevant d'OC Transport (transport urbain d'Ottawa), des publicités ont été postées dans le Metro (journal quotidien le plus lu au Canada) et une géante affiche publicitaire a été accrochée dans la ville.

L'équipe de la campagne a réussi l'année dernière à donner à manger à 300 sans-abris dans la ville dans le cadre de la même mission.

Ils ont également arrangé des biens non périssables dans des sacs conçus spécialement pour la campagne «Qui est Hussein?» dans les différents mosquées et centres de la ville et ils les ont donnés au centre de donation locale Goodwill Community Store.

La campagne a attiré l'attention de plusieurs médias comme le CFRA 580, the National Post, and CBC Ottawa, qui ont couvert les activités de l'équipe de «Qui est Hussein?» en Ottawa.

Source: english.alahednews, traduit par l'équipe du site

Comments

//