Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Un électeur de Trump sur huit ne voterait plus pour lui, selon un sondage Quels sont les objectifs de la campagne contre l’armée libanaise? Voici Qizai, l’unique panda géant... marron, au monde USA/Réformes de Tillerson: plus de bureau de cyber-sécurité au Département d’État La rencontre Trump-Poutine n’était pas secrète, dit le Kremlin Brexit: des divergences émergent après le deuxième round des négociations Palestine occupée: les événements en cours à al-Aqsa pourraient lancer une nouvelle Intifada «Israël» révèle la portée de son aide aux groupes armés en Syrie Vingt mille policiers pour protéger le sommet des Vingt à Hambourg ! Bahreïn: une militante inculpée pour «terrorisme» (Amnesty) Téhéran recommande aux USA d’éloigner leurs bases militaires à 1.000km de l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> Infos >> Allocutions

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
Le membre du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance Mohamad Raad a affirmé que la déclaration du ministre des Affaires étrangères libanais Adnan Mansour, prononcée dans la session de la Ligue arabe, exprime la position libanaise officielle de distanciation, quant à la crise syrienne.  M. Raad  a exhorté toutes les parties à adopter une solution qui préserve l'unité de la Syrie, établit sa stabilité et répond aux demandes de son peuple sans aucune ingérence extérieure. Il a ajouté que les paroles claires et franches du ministre Adnan Mansour révèlent une attitude positive et une vigilance face aux intérêts des pays de la région. Ces derniers sont endommagés par l'effusion du sang qui affaiblit la Syrie et les pays arabes. "Personne n'en tire des profits, à l'exception des ennemis de la Nation, qui ont des convoitises en ses biens, et qui cherchent toujours à instaurer leur hégémonie", a-t-il insisté.
Raad a estimé que la rancœur pressentie par certains au Liban contre le ministre Mansour, est une interprétation d’une ligne adoptée par l’opposition, cherchant toujours à entraver les projets du gouvernement, en vue de réaliser des exploits politiques. "La fierté du Liban réside dans le rôle positif joué en faveur de tous les Arabes. L’instigation exercée par certains racistes au Liban est extrêmement honteuse. Ils ont accepté d'être des outils qui servent un projet de sabotage  et de destruction pour toute opportunité de réforme et de stabilité au Liban et dans la région", a-t-il expliqué.  
M. Raad a terminé son allocution en saluant la position courageuse du ministre Adnan Mansour, et en insistant sur la justesse de la position nationale adoptée par le gouvernement libanais envers la crise syrienne.

Traduit par moqawama.org


08-03-2013 | 18:16
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Recherche
Vers le haut