Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nucléaire iranien: Téhéran refuse toute nouvelle «condition» Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l’ONU 582.000 Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh depuis le 25 août, selon l’ONU Vu d’«Israël». Nucléaire iranien : Trump est une bénédiction et une malédiction «Israël» approuve 31 logements à Hébron, une première depuis 2002 Californie: les pompiers domptent les feux, le bilan grimpe à 41 morts Les services de renseignement voulaient recruter le terroriste Mohammed Merah Philippines: Marawi «libérée» de «Daech» mais les combats continuent, dit Duterte Donald Trump: La fin de l’accord nucléaire iranien est une «réelle possibilité» L’UE réaffirme son soutien à l’accord iranien Brexit: Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord Le Hezbollah condamne le double attentat terroriste qui a frappé Mogadiscio Attaque au couteau à Londres : un mort et deux blessés Irak : un groupe yazidi reprend Sinjar après le retrait kurde Pyongyang pose ses conditions pour renoncer aux armes nucléaires Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan Brexit: l’UE espère des progrès significatifs d’ici décembre USA: les incendies ont fait 17 morts dans le nord de la Californie Le président de Catalogne a signé une déclaration d’indépendance mais la suspend L’ONU réclame à nouveau la fin de la guerre au Yémen Erdogan s’endort lors de sa conférence de presse avec Porochenko Qui participera à la prochaine guerre entre «Israël» et le Hezbollah ? Syrie: l’armée entre à Mayadine, un des derniers fiefs de «Daech» Pyongyang prêt à tester un missile «capable d’atteindre la côte ouest US» Nigeria: un «effort collectif» nécessaire contre «Boko Haram», dit le chef de l’armée Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> Infos >> Allocutions

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

« La présence d'une résistance forte, efficace et capable de faire face à l'ennemi israélien est une condition indispensable à la protection de l'État au Liban », a estimé le membre du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance le député Nawaf al-Moussaoui. « Quiconque évoque les questions de souveraineté et de sécurité dans le pays, est obligé d’évoquer la résistance, l'une des bases inébranlables de ce pays », a-t-il ajouté.

Lors d'une cérémonie tenue par le Hezbollah à l'occasion du sixième anniversaire de la victoire divine dans la guerre de Juillet en 2006 dans le village Kabrikha du sud du Liban, M. al-Moussaoui a considéré que la politique qui consiste à déformer les faits et présenter la résistance comme étant le contraire de l'État, n'a rien à voir avec la raison politique juste et n'est pas basée sur les expériences vécues au long de l'histoire. « Nous sommes invités à bâtir l'État libanais et à trouver une formule adéquate qui garde son existence sous la protection de la résistance. Quiconque pense qu'il peut éliminer la résistance par un dialogue est fautif. Quiconque œuvre à effacer la résistance de l'équation libanaise commet une faute qui va lui nuire au premier lieu », a expliqué M. al-Moussaoui. « Une machine de guerre alliée avec tous les gouvernements du monde et avec certains partis de l'intérieur libanais, et qui a reçu un soutien aérien direct des États-Unis et la Bretagne a échoué à battre la résistance », a-t-il ajouté.

Le député Nawaf al-Moussaoui a espéré que le Hezbollah serait capable avec l'aide des fidèles à la cause de la Nation de composer un comité pour la défense du Liban contre l'agression israélienne et la sédition fabriquée la politique américano-sioniste. Il a considéré que la Nation aujourd'hui n'a pas besoin de plusieurs comités confessionnels pour défendre la Palestine, mais d'un seul comité unifié pour la libérer, surtout à ce temps-là, où on pourrait se réveiller le matin et trouver la mosquée al-Aqsa effondrée. « Nous appartenons depuis toujours à une seule Nation, sur l'estrade, sur le terrain, durant l'entraînement, la préparation et l'équipement. Nous sommes en état de guerre défensive pour faire face à une offensive contre le Liban. Quiconque dans ce pays est patriotique et juste, bien qu'il ne soit pas de notre affinité politique, ne doit pas lancer des propos contre la résistance durant cette période même », a-t-il insisté. S’adressant à toute personne patriotique au Liban, qui veut vraiment le bien de ce pays, et qui est fidèle à sa cause, le membre du bloc parlementaire de la fidélité à la résistance a conseillé : « Si tu affaiblis la résistance, tu donnes le feu vert à offensive israélienne contre le Liban. L’entité sioniste guette en permanence ta politique d'instigation confessionnelle et sectaire visant à déclencher la sédition, et la sédition est pour elle une opportunité en or ! ».

22-08-2012 | 18:19
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Recherche
Vers le haut