noscript

Please Wait...

Abou Obeida: L’occupation est entrée dans un enfer, nous avons détruit plus de 100 véhicules en 10 jours

Abou Obeida: L’occupation est entrée dans un enfer, nous avons détruit plus de 100 véhicules en 10 jours
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AlManar

Le porte-parole des Brigades al-Qassam, la branche militaire du mouvement de résistance palestinien Hamas, Abou Obeida, a affirmé vendredi le 17 mai que «la population de Gaza et sa résistance mènent une guerre inégale et une défense légendaire contre la barbarie de l’ennemi depuis 32 semaines, soit depuis le 7 octobre dernier».

Il a souligné «qu’au cours de longues journées, nuits et semaines, l’ennemi et son gouvernement nazi ont commis les crimes de génocide les plus odieux et qu’il s’est vanté des crimes qu’il a commis à Gaza au point de les qualifier de réalisations militaires, alors qu’il commet en réalité un génocide systématique, pire l’intimidation et la criminalité sont sa stratégie dans son agression contre Gaza».

Le porte-parole d’Al-Qassam a menacé l’occupation israélienne qu’elle «affrontera une résistance plus féroce à chaque fois qu’elle aspire à enregistrer un exploit ou un accomplissement».

Il a expliqué que «l’ennemi est tombé dans une série de confusion lorsqu’il a décidé de lancer une agression terrestre contre Rafah, le quartier d’Al-Zaytoun et Jabalia, pensant qu’ils étaient devenus des cibles faciles, et il a donc imaginé que s’il brûlait une terre verte et aride, sur une période de 7 mois, il y trouvera peu de résistance. Or, l’occupation israélienne a été surprise de découvrir en enfer et d’être confronté à une résistance plus féroce».

Abou Obeida a présenté les réalisations de la résistance, qui a été capable, «en 10 jours, de cibler 100 véhicules militaires israéliens sur les fronts de combat à Gaza», en plus de causer des pertes humaines qui ont amené l’occupation à compter ses morts et ses blessés par dizaines, et elle «n’a guère cessé de retirer ses soldats».

Il a indiqué que «l’ennemi se limite à révéler une partie de ses pertes», tandis que la résistance surveille des résultats «bien plus importants».

Le porte-parole des Brigades Al-Qassam a noté: «Malgré la guerre, la famine, la destruction et les meurtres, notre résistance émerge, et derrière elle se trouve notre peuple, affrontant l’ennemi de partout. Nos moudjahidines se livrent à des batailles acharnées face à l’ennemi. Il y a un grand élan sur les lignes de front de la confrontation, avec les différentes armes dont ils disposent, et nous affrontons l’ennemi avec des armes contre des blindés et des individus, en faisant exploser des bâtiments, des ouvertures de tunnels, des champs de mines et en exécutant des tirs de snipers».

Et d’ajouter: «Nos moudjahidines font face à une force tremblante et en difficulté, et ils la brisent et ne récoltent que déception. Quant aux armes américaines utilisées pour exterminer notre peuple, elles provoquent des destructions massives, telle est la seule réussite de cet ennemi en crise».

Abou Obeida a salué la résistance et le peuple palestinien qui, après 224 jours, ont prouvé leur capacité à résister et à se battre.

Comments

//